In the City, interprétation #3

DSC_0968 (2)

DSC_1028 (2)
En cette fin novembre 2017, que je passe en France, chez moi, sur la Côte d’Azur, et tandis que les journées d’automne sont de plus en plus fraîches, mais belles, je me prends à repenser à mon automne 2016, alors que j’étais en Espagne. Je vous ai déjà parlé de la belle ville de Valencia, chère à mon cœur, dans de précédents articles, et de la vie trépidante et pleine de belles surprises dans ce grand centre urbain. (voir les articles URBA-CITY ; Cité U-RBAIN)
Avant que Novembre ne se termine, j’avais envie de vous faire partager ce look shooté il y a un an, le 8/11/2016, la seule journée du mois qui a vu chuter les températures des 22°/24° habituels à un 15° au ressenti bien froid, autant dire un choc thermique très surprenant pour les méditerranéens!

Vous ne manquerez pas de remarquer ma petite mine sur ces photos, car je luttais déjà contre un sacré virus qui m’a tenue malade tout le mois, avec un rythme de « je me sens mieux un jour sur trois », les autres jours « je rechute », et tousse, et tousse, et re-tousse, et je vide les boîtes de mouchoirs… Bref! Vous voyez le tableau!

DSC_1024 (2)

DSC_1026 (2)
Sur les bancs de la Plaza del Ayuntamiento (Place de la Mairie)

Je vous épargne les détails et vous invite à me suivre pour ce shooting (tant que j’avais encore figure humaine), dans le centre-ville, sur la très belle « Plaza del Ayuntamiento », qui communique avec une autre très belle place, la « Plaza de la Reina » qui annonce le centre ancien monumental.

DSC_1009DSC_1012 (2)DSC_1031 (2)DSC_1030 (2)

DSC00210 (2)
Le sommet de l’édifice majestueux de Correos (c’est-à-dire la Poste), en réfection à ce moment-là… Raison pour laquelle je n’ai pas pu le photographier…

Et devinez ce qui relie les deux places? Tralala! Une superbe et élégante rue commerçante, la « Calle de San Vicente Mártir », qui, malgré son nom empreint de sainteté, est un véritable lieu de « perdition » pour les shopping addicts! Mais je ne vais pas vous entraîner pour faire la tournée des luxueux bars à tapas et restaurants chic qui jalonnent cette belle rue, ni même vous faire pénétrer dans l’antre du shopping multiplié par autant de boutiques diverses. Je ferai juste un arrêt avec vous devant la vitrine de « Box-Tana », une boutique de maroquinerie artisanale qui propose des créations en cuir très originales et colorées, et où j’ai repéré, comme par hasard, quelques sacs qui n’auraient pas dépareillé avec ma tenue du jour!

DSC_0993 (2)
Vitrine de « BOX-TANA », artisan maroquinier

DSC_0991 (2)
Justement, laissez-moi vous détailler cet OOTD que j’ai voulu assortir aux tons de vert qui ont accompagné mon parcours de la journée.

La pièce principale est un grand pull poncho vert à motifs jacquard ethnique, dans lequel je me suis enveloppée, et que j’ai porté par-dessus un pull noir à col roulé.

DSC_0996 (2)DSC_0998 (2)Un tregging noir en tissu enduit pour envelopper mes jambes, et une paire de bottines demi-hautes, dans des tons bruns, pour trotter en ville.

DSC_1011 (2)J’ai cassé l’allure générale de « cow-boy de la Pampa Argentine » avec un sac en bandoulière bleu (déjà vu dans mon article Evasion et Art à Port-Fréjus) et des lunettes « écaille ».

DSC_0999 (2)DSC_0997 (2)Les mitaines noires et les boucles d’oreilles « cœur » complètent la tenue pour un look à la fois plus « urbain » et féminin (et pour s’éloigner un peu du « Gaucho »: il ne me manquait plus que le chapeau et les « boleadoras », et j’étais parée pour attraper moi-même la vache au lasso! Pauvre bête! J’en aurais été incapable…)

DSC_0995 (2)
« Gaucho » urbain… devant les fontaines de la Plaza del Ayuntamiento…
DSC_1000 (2)
Pas de promenade sans dépense d’énergie, et pas d’énergie sans miam-miam…  Petite pause à Panaria, avec des « empanadillas » (a compartir, c’est-à-dire à partager) et une bière San Miguel sans alcool…

 

 

DSC_1002 (2)
Et pour la douceur, un café accompagné d’un muffin géant aux fruits rouges!

 

Qu’en pensez-vous? Mon poncho n’est-il pas bien assorti au vert des feuillages, des pelouses, des palmiers, des sacs en peau de vache à motifs camouflage, ou à crête verte à la Woody Woodpecker? Aimez-vous le vert?

DSC_0967 (2)

OUTFIT :
Poncho : Lady Heart VLC (2016)
Pull : Bluoltre chez Lady Heart VLC (2016)
Tregging : Camaïeu (2014?)
Boots : Tamaris (2015)
Sac :Promod (2016)
Lunettes : Lulu Castagnette ( 2015)
Mitaines : Tex (2014)
BO: Pierre Lang (2016)
Bracelet cuir : Des Petits Hauts (2014)
Montre : Performer (2014?)

 

DSC_1041 (2)
Le soir, j’ajoute mon écharpe fétiche noire…

 

DSC_1029 (3)
Petite mine…

 

DSC_1027 (2)
Je reprends des couleurs!

 

8 Replies to “LOOK PONCHO #1”

  1. Coucou , Élisabeth.
    J ‘ ai adoré cette petite ballade en Espagne . Je ne connais pas Valencia.
    Envie de m ‘ y teleporter là, tout de suite .
    Très jolies couleurs avec ta chevelure flamboyante .
    J ‘ adore la photo sur le banc rouge .
    Merci pour ce joli article
    Des bisous

    J'aime

    1. Merci Joséphine! Oui, moi aussi je voudrais pouvoir me téléporter là-bas. J’espère que 2018 exaucera mon vœu. Car mes projets de 2017 n’ont pas pu se concrétiser. J’ai d’autres articles « espagnols » en réserve pour te faire encore voyager!
      Bonne journée. Bises.

      J'aime

  2. Coucou Élisabeth, avec la chute des températures que nous connaissons ces derniers jours le combo : poncho, pull col roulé, bottes , gants semble parfait aussi là maintenant en 2017. Brrr! Bisous

    J'aime

    1. Oui, en effet, Poulette! J’envisage de mettre ce poncho par-dessus une petite parka fine à manches longues pour protéger les bras. Cet automne 2017 nous a surpris: on n’a pas l’habitude ici que ce soit si froid d’un coup! J’ai l’impression d’être en janvier ou février. Bisous!

      J'aime

  3. Coucou ma belle. Depuis le temps que je me le promettais, je viens enfin découvrir ton blog. J’ai adoré ton article sur les collants (très glamour). Je continuerai mon exploration demain … Comme tu le disais aujourd’hui, difficile de tout faire et compliqué de faire une sélection. Les journées ne sont pas assez longues. Bonne nuit.

    J'aime

    1. Merci beaucoup Mary pour ta visite! Cela me fait plaisir. Les journées devraient avoir 48 heures au moins! Mais il faudrait qu’on soit équipé-e-s pour y résister! Bonne journée et à très bientôt. Ce sera avec plaisir! Bises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :