Escapade en Italie #1 Gênes Jour 1

Scroll down to content

Escale à Gênes (Genova)

(19 Septembre 2016)

Une petite escapade en Italie de 4 jours, histoire de changer de décor et de se sentir en vacances, ça vous tente? Oh que oui! (dis-je, pour ma part!) Rien de tel que ce genre de petit séjour pour la détente et recharger les batteries, et pour vous donner une énergie nouvelle en coupant avec votre quotidien.

DSCN4573 (2)

Les destinations en Europe sont nombreuses, et l’Italie, qui est à notre porte, quand on vit dans le Sud-Est, est un excellent choix pour se sentir dépaysé sans avoir à faire trop de kilomètres. C’est le genre de petit voyage que j’adore et que j’aimerais bien faire plus souvent! (Ça vous étonne? Ha ha!)

Pour le concrétiser, et ce, à un prix raisonnable, vous pouvez opter pour une agence de petits voyages organisés (bus, avion), ou bien choisir de tout organiser vous-même. Grâce à Internet, l’accès aux informations nécessaires au bon déroulement de votre séjour est devenu très aisé, que ce soit le choix et la réservation de l’hébergement et des moyens de transports, les informations sur les lieux et sites d’intérêt à visiter, les bonnes adresses où se restaurer, etc.

Pour cette escapade en Italie que j’avais programmée pour septembre 2016 (cette année-là, « faste » puisqu’elle m’a permis de faire plusieurs petits voyages, avant que 2017 ne me réserve des choses moins agréables, voir ici 24 MOIS… ), j’avais choisi de tout organiser moi-même. En fait, ce petit séjour avait un but précis. Mais chut! Je ne vous en dis rien pour l’instant… Je ne dévoilerai l’objet de cette « quête du Graal » que dans le 4e volet de cette série d’articles sur l’Italie!
Suspense et patience donc. Bon! Je sens que vous grillez de curiosité, non? Allez, je vais être « sympa » et vous donner une indication. Ce qui m’a attirée en Italie à ce moment-là ne se trouvait pas à Gênes, mais à Bologne… (Quoi? C’est tout?) 2e indice: je suis fan

DSCN4576 (2)

Gênes, très belle ville portuaire, pleine de charme et de couleurs, recélant des trésors d’architecture et d’art, mérite une visite bien plus approfondie. Pour cette escapade, elle n’a constitué qu’une escale: la première nuit et une demi-journée. Un bel « apéritif » qui m’a laissé un très beau souvenir et l’envie d’y retourner pour lui rendre une visite et un hommage dignes de sa beauté.

022 (2)

Mais reprenons depuis le début. C’était la première fois que j’allais en Italie par mes propres moyens. Et j’ai utilisé ma propre voiture pour m’y rendre. Je ne crois pas que je recommencerai, car, malgré la préparation de mon itinéraire, je me suis trompée de route plusieurs fois, et j’ai ajouté des dizaines de kilomètres au compteur, et autant de temps perdu à chercher ma route! Comment me suis-je débrouillée? J’explique:
1° Je n’ai pas de GPS dans ma voiture (qui est âgée de 10 ans) et sur mon smartphone de l’époque, je n’utilisais pas d’application de ce genre. Et sûre de moi, je crânais en disant que j’allais très bien me débrouiller à l’ancienne, avec mon itinéraire, mon plan, et les panneaux de signalisation. D’autant qu’il y a de l’autoroute tout le long du trajet…
Je ne me doutais pas que j’allais être aussi désarçonnée par la signalétique italienne… Je n’ai rien compris à leurs panneaux annonçant les sorties d’autoroute. Non pas à cause de la langue italienne, mais par la position très en avance des sorties annoncées, et sans rappel une fois qu’on y parvient. Résultat: sortie ratée! J’avais pourtant à côté de moi une personne qui jouait le rôle de copilote, mais même à deux, impossible de trouver le bon itinéraire, et ce, à plusieurs reprises! Quel casse-tête!
Chers lecteurs, si vous allez en Italie, n’oubliez pas le GPS! Soit je ne suis pas douée et j’ai un mauvais sens de l’orientation (mais j’ai pourtant voyagé en Espagne en voiture très souvent, et je n’ai jamais eu ce genre de problème; la signalisation routière y est très claire), soit les routes italiennes me doivent une explication!

DSCN4532 (2)
Grrr….. Je fais ma mauvaise tête… Heureusement petite pause autoroutière qui s’impose…

Après ces péripéties autoroutières, nous sommes enfin parvenus à destination. Et Gênes la douce nous a accueillis à bras ouverts. Buon giorno, Genova!

Pour y passer la nuit, j’avais choisi un hôtel en centre-ville, deux étoiles, l’hôtel « Bel Soggiorno », en français, « Beau Séjour », nom qui avait pour moi un charme désuet… Et il s’est avéré qu’il n’y avait pas que le nom de désuet…! Mais pour une nuit, c’était supportable. Et l’accueil a été vraiment chaleureux et aimable.

031 (2)
Photo 1: Entrée de l’immeuble où se situe l’hôtel. Photo 2: Entrée de l’hôtel à l’étage. Photo 3: moi découvrant les lieux…!  😉

Les avantages de cet hôtel: très bien situé (sis : Via XX Settembre, 19, Genova, voir http://www.belsoggiornohotel.com/ …), placé en centre-ville, on peut aller partout à pied. On laisse la voiture au parking à proximité, avec un tarif conventionné pour les usagers de l’hôtel. Là aussi, beaucoup de temps perdu à chercher, car il s’agissait en fait du parking souterrain du grand magasin « COIN »! Et comme il est très difficile de circuler en voiture dans Gênes (grandes avenues et petites rues, et un flot incroyable de scooters qui surgissent de toutes parts au mépris du danger!)

Mais une fois la voiture « posée », Gênes est à vous!

DSCN4590 (2)

Au programme, premier contact avec la ville en se baladant tout simplement (et même sans dégainer l’appareil photo et le smartphone pour tout capter), en savourant l’ambiance et la douceur de l’air… Pour ne pas dire chaleur en cette presque fin septembre. Excuse idéale pour déguster une rafraîchissante glace italienne (aux saveurs à nulle autre pareille, un délice!) chez « La Cremeria delle Erbe » https://www.facebook.com/cremeriadelleerbe/  (Piazza delle Erbe, 15, Genova). La meilleure que j’aie jamais goûtée: celle qui vous fait fermer les yeux quand elle atteint le palais et glisse doucement en révélant toute sa saveur et sa fraîcheur, et vous fait exhaler « Mmmmmm… » Ne pas s’en priver! Che buono!

DSCN4577 (2)

003

DSCN4571 (2)

DSCN4576 (2)

Puis direction le Port (Porto Genoa, [sans « v »] le 1er port d’Italie) où se concentrent une « animation tranquille » (appréciez au passage l’oxymore… 😉 ), et de nombreux lieux d’intérêt qui méritent une visite, comme l’Aquarium (Acquario, le plus grand d’Italie), le Musée Maritime (Galata Museo del Mare), le Bigo (structure métallique, dotée d’un ascenseur panoramique), la Biosfera (sphère vitrée qui abrite un jardin botanique). Vus seulement de l’extérieur, notre but n’étant pas de visiter cette fois-ci par manque de temps. Sachez cependant qu’il existe des forfaits regroupant les billets d’entrée pour tous ces sites à des prix intéressants. [ Voir le site aux merveilleuses photos qui rassemble ces quatre curiosités à visiter: https://www.acquariodigenova.it/ ] .

DSCN4559 (2)DSCN4564 (2)

DSCN4537 (2)
Dans le Porto Antico est amarré le Galion Neptune, réplique des anciens vaisseaux espagnols, très impressionnant par sa taille et ses dorures kitsch. Il a été utilisé dans le film « Pirates » de Roman Polanski (1986).

008Pas pu monter à bord car fermé à cette heure-là (l’extérieur semble plus intéressant que l’intérieur, qui serait passablement délabré, d’après les avis lus sur Internet…) Entrée payante.

DSCN4551 (2)

007 (2)

A l’heure du dîner, rendez-vous à la Piazza delle Erbe, dans le Centre Historique, qui est un point de rencontre animé, idéal pour prendre un verre le soir et dîner, où vous trouverez bars et restaurants.

DSCN4578 (2)

Notre choix s’est porté sur un restaurant Bio et vegan, « Rosetta » https://www.peoplesncgenova.com/   (Piazza delle Erbe, 12/14/28, Centro Storico, Genova). Il y a deux locaux différents ouverts selon les heures…

DSCN4582 (2)DSCN4587 (2)

Très bonne cuisine, et pas de risque (en principe) de dérégler un système digestif délicat (surtout en voyage!)
Puis promenade nocturne pour retourner à l’Hôtel, en passant sous les arcades des rues principales et commerçantes de Gênes, à l’architecture et aux décorations remarquables, du sol au plafond! Et très pratiques en cas de pluie, on ne se mouille pas, et pas besoin de parapluie.

DSCN4588 (2)
Focus sur ma tenue vestimentaire de ce premier jour: en général, j’aime bien porter une robe pour voyager. Le trajet n’étant pas très long de Fréjus à Gênes (un peu plus de 3 heures, si on ne compte pas les détours dus aux erreurs d’itinéraire…Hum-hum…!), j’avais choisi une tenue simple et pratique, à la fois pour rester assise en voiture sans être trop chiffonnée, balader à pied et terminer la soirée: un pantalon gris, tout simple (déjà vu ici : Sur les traces de Saint-Hermentaire… ); un débardeur fuchsia sur lequel j’ai ajouté une tunique blanche avec incrustation de dentelle crochet.

DSCN4545 (2)DSCN4544 (2)DSCN4531 (2)DSCN2985 (3)

Aux pieds des sandales plates hyper souples gris métallisé à boucles recouvertes; un grand sac bordeaux orné d’une étoile strass pour mettre tout ce dont j’ai besoin pour une journée de visites; des lunettes de soleil et bien sûr, quelques bijoux pour la touche « lumière »!

DSCN4527 (2)

Très confortable! So comfy! Demain la suite du voyage…

Connaissez-vous Gênes? Qu’en pensez-vous? Envie d’y aller? Moi oui, envie d’y retourner et rester plus longtemps!

OUTFIT:
Pantalon : Encuentro Moda (2015)
Débardeur : Camaïeu (2016)
Tunique : chez Trendy (commerce local de Saint-Raphaël) (2016)
Sac : Mandoline (2016)
Sandales : Lola Blue (2016)
Collier et bague : Le Manège à Bijoux (old, ?)

DSCN4538

 

8 Replies to “Escapade en Italie #1 Gênes Jour 1”

  1. Coucou Elisabeth je suis allée à gènes il y a au moins 40 ans !!!! Donc j’imagine que ça a du changer ! C’était quand je vivais dans le sud est ! Maintenant je vais en Espagne car c tout proche !!! Ça fait du bien de partir en vacances ! Moi c dans quelques jours ! Direction la corse 💙👍bises 💋💋

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Elisabeth,
    Merci pour ce beau reportage sur Gènes, l’Italie est un bien beau pays aux mille charmes et je t’envie . Au moins tu m’as fait voyager 😉😉 . Bisous 😘😘😘

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Sophie ! Je viens de lire ton article sur l’annulation de ton voyage. En effet, je suis arrivée à destination, pestant un peu contre moi-même d’avoir perdu autant de temps en route. Mais j’ai perdu du temps aussi à pied en ville à Bologne… Je raconterai cela dans le prochain article… Ciao !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour votre visite et le commentaire! La suite de cette escapade , direction Bologne, arrive bientôt… Elle sera en plusieurs parties aussi. Et avec l’été, ça donnera encore plus envie de Dolce Vita! A bientôt!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :