Moutonner et « oursonner » à Dijon – Look #1: Teddy Bear

Scroll down to content

Manteau effet « mouton » – Acte 2
in Mes Petits Looks #14

Look #1 : Teddy Bear

dsc_0947 (2)

Bonjour, chers lectrices et lecteurs ! Au 23 janvier, il est grand temps pour moi de reprendre la plume et de redonner un peu d’activité à mon blog, en vous souhaitant une très belle année 2019 (je l’ai déjà fait en temps et heure sur Instagram et Facebook, ouf ! Heureusement, on a tout janvier pour le faire!) Et il est temps aussi de mettre en forme cet article que je prépare dans ma petite tête depuis que j’ai fait ces photos pour les fêtes de fin d’année que j’ai passées à Dijon. De retour à Fréjus, mes activités n’ont fait que retarder jusqu’à aujourd’hui le moment de mettre enfin la main au clavier : mes recherches étaient faites, mes notes prises, mes photos transférées… Je trépignais de revenir en images sur décembre 2018 !
Je vous emmène donc avec moi à Dijon, capitale de la Bourgogne, où, vous vous en doutez, le climat est très différent de celui de la Côte d’Azur ! Surtout en cette saison ! Je vous avoue que j’avais des craintes quant à la façon dont j’allais supporter les températures basses, grande frileuse que je suis. Mais à ma grande surprise, malgré le froid dijonnais, qu’il a fallu affronter durant tout le séjour, je n’en ai pas trop souffert (contrairement à d’autres séjours hivernaux effectués à Dijon quelques années auparavant).


A quoi pourrait-on attribuer ce changement de ressenti thermique ? Peut-être à mon gros manteau « nounours » ? Je ne l’ai pas quitté de tout mon séjour. J’ai laissé mon « mouton » à Fréjus [ voir ici Je moutonne, tu moutonnes, nous moutonnons… ] , et j’ai emporté avec moi mon manteau effet « nounours », le Teddy Bear, effet « doudou » tout doux, doublé, que vous avez déjà pu apercevoir sur les réseaux sociaux. Et j’ai bien fait ! Il a très bien joué son rôle de protecteur lors de mes balades dans les jolies rues froides de Dijon. Normal pour une peau d’ours, me direz-vous ! Je vous apprendrais bien que j’ai « oursonné » (si, si ! Le mot existe ! Mais dans le sens de s’isoler, de grogner comme un ours), mais ce n’est pas le cas, car j’ai quitté ma tanière pour me promener par grand froid ! Fière de moi !
Lors de ce séjour, il y a eu peu de pluie, peu de soleil (quelques heures le jour de mon arrivée et le jour de mon départ… Pas besoin de lunettes de soleil!) Certains jours, un froid chargé d’humidité ; d’autres jours, un froid sec. Ce dernier est le plus apprécié, car si l’on est bien couvert, on peut faire de belles promenades vivifiantes !

dscn0036 (2)
Dijon est une grande métropole, on peut le dire. Préfecture du département de la Côte d’Or (classée 17e ville de France en termes de population), dynamique, moderne, mais qui a su garder en son centre historique énormément de cachet. Empreinte de tout le charme de la cité médiévale, fief des Ducs de Bourgogne, il fait bon flâner dans ses rues et découvrir les nombreuses facettes de sa riche histoire.
Pour ce faire, lors de cette sortie, j’ai « moutonné » puisque je n’ai pu m’empêcher d’imiter  les touristes en retournant, comme beaucoup de personnes, sur un lieu incontournable et mythique où se niche l’animal totem de la ville, la fameuse « Chouette » de Dijon.

dscn0095 (2)Sis dans la très populaire rue éponyme du centre ancien de la ville médiévale, sculpté sur l’un des contreforts de la façade Nord de l’Eglise Notre-Dame (bâtie entre 1230 et 1250), ce petit rapace nocturne est encore à ce jour, le plus mystérieux oiseau qui soit ! Entourée de mythes et symboles, la Chouette attire à elle les touristes venus du monde entier pour la voir et caresser son petit corps. Familière et inconnue pour les Dijonnais qui la croisent tous les jours, elle fait beaucoup parler d’elle, car bien malin celui qui pourra dire pourquoi elle se trouve là depuis des siècles, définir ses véritables origines, et expliquer pour quelle raison un oiseau si souvent symboliquement lié au « malheur » se trouve sur la façade d’un édifice religieux.
[Quelqu’un a peut-être découvert enfin sa vraie histoire, mais je ne vous en dis pas plus ; ce sera l’objet de mon « enquête » lors de mon prochain séjour à Dijon, je l’espère…]

dscn0035 (2)
La Chouette de Dijon

Evoquons donc les raisons traditionnelles et variées de l’origine et de la présence de dame Chouette à Dijon. Ou devrais-je dire du Sieur Hibou ? Car il existe une polémique à ce sujet. La Chouette serait en fait un hibou, car la petite statue est dotée d’aigrettes (attributs par lesquels on les différencie l’un de l’autre ; je rappelle que la chouette n’est pas la femelle du hibou : ce sont deux espèces différentes!) La légende et l’affection de la population pour la Chouette sont tenaces car il n’est pas question de revenir sur le genre de celle qui est devenue l’emblème de la ville !
Chouette on l’aima, chouette on l’aimera ! Tant et si bien qu’en 1677, elle devint porte-bonheur suite à un événement surnaturel qui aurait eu lieu dans l’église (une histoire de fantômes!) Pour conjurer le sort, et ce, en dépit des efforts des pouvoirs ecclésiastiques pour empêcher ce rituel païen, les fidèles se mirent à caresser le petit animal sculpté, lui prêtant des pouvoirs magiques !
On raconte donc, depuis lors jusqu’à nos jours, que si l’on caresse de la main gauche l’oiseau de pierre, en mettant la main droite sur le cœur, le vœu que l’on fait sera exaucé.
Cette légende perdure, et beaucoup de caresses ont été prodiguées à la petite chouette ; rituel que ne manquent pas de reproduire les touristes d’ici ou d’ailleurs, et autres curieux, sceptiques, ou croyants…

dscn0034 (2)
Eglise Notre-Dame, façade Nord

Mais attention ! Il y a une condition pour que le vœu se réalise. C’est de le faire sans regarder la Salamandre (ou Petit Dragon ? Encore un mystère…) qui se trouve un peu plus loin, à gauche, dans le recoin d’une fenêtre. En effet, l’autre petit animal aurait le pouvoir d’annuler le vœu ! (Je n’ai pas de photo de la Salamandre car j’ignorais son existence à ce moment-là…)

dscn0041 (2)

dscn0042 (2)
Non loin de là se cache une salamandre…

Quant aux autres hypothèses sur la présence de la Chouette, elles sont diverses. Certains supposent qu’elle serait la « signature » de l’architecte qui a bâti l’église, un certain Chouet… D’autres qu’elle serait là pour symboliser la sagesse, étant l’emblème de la déesse grecque Athéna (la chouette voit dans l’obscurité ce que l’humain ne voit pas…) Certains y voient la représentation des Juifs qui tournèrent le dos à la lumière du Christ, selon les ecclésiastiques, la Chouette étant sur la façade nord, qui ne voit jamais le soleil…

dscn0071 (2)
Plus amicale la vision de la chouette qui voit arriver le danger dans la nuit et donne ainsi l’alerte (elle prévenait des incendies qui survenaient souvent au Moyen-Âge dans les maisons à colombages alentours).
Moins agréable la pratique qui consistait à clouer le pauvre rapace sur la porte des granges pour éloigner le mauvais sort !
Autre hypothèse : si la Chouette est en fait un hibou grand-duc, il pourrait être un hommage rendu aux Ducs de Bourgogne, dont le Palais est tout proche (Place de la Libération).
A moins que la Chouette ne représente l’incarnation du Saint-Esprit, selon la théorie la plus récente… Affaire à suivre…

dscn0044 (2)
Pour rendre visite à cette demoiselle de 600 ans, et être bien protégée du froid, j’ai choisi une tenue d’inspiration « 70’s » (ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien, car aucun rapport avec le Moyen-Âge!) Pour s’harmoniser avec mon jean « flare » [ déjà vu ici AVOIR DU « FLARE » ] , je porte des mocassins à semelles épaisses, appelées Plateformes (des chaussettes et 3,5 cm de semelles ont bien isolé mes petons du sol froid…) ;

j’ai étrenné un beau pull gris à col roulé orné de perles ;

dscn0020 (2)
Pull à perles et BO argent

j’ai couvert mon crâne d’une casquette en velours noir, et j’ai protégé mon cou avec une écharpe moelleuse couleur bleu nuit [ déjà vue ici Tregging Chic ]. Un sac à dos en velours couleur cognac accompagne mon « Teddy Coat » kaki foncé.

dscn0028 (2)Je suis soulagée en voyant les photos, je constate que je ne ressemble pas à Nounours sortant du fond de sa caverne ! Ni à l’ours dressé du montreur donnant spectacle de rue au Moyen-Âge !
Et c’est les oreilles ornées de jolies boucles argentées, coquetterie oblige (oui, l’enchaînement est quelque peu abrupt! Ours, boucles d’oreilles…), qu’après la pause-photos-chouette, je me suis dirigée vers un autre joyau de la cité ducale, situé quelques mètres plus loin : la bien connue Maison Millière… Sise au n°10 de la Rue de la Chouette. [ Lien http://www.maison-milliere.fr/ ]

Fleuron ancestral de l’architecture médiévale bourguignonne, la Maison Millière vaut le détour, ne serait-ce que pour admirer l’extérieur, et se laisser porter par l’imaginaire, car elle recèle aussi bon nombre d’histoires passionnantes à découvrir… Classée monument historique, elle fut édifiée en 1483. Il faut absolument lever les yeux vers la toiture pour découvrir deux autres personnages à la réputation étrange… Le Chat et le Hibou Grand Duc. Décidément, que d’animaux se rencontrent dans cet article ! Mouton, ours, chouette, hibou, salamandre, dragon, chat… (Et ce n’est qu’une infime partie de tout ce petit peuple familier qui compose le bestiaire sculpté à découvrir en parcourant Dijon!)

dscn0068 (2)dscn0069 (2)dscn0065 (2)Sur le toit de la Maison Millière sont perchés un chat en étain et un grand-duc en céramique (clin d’œil à la fois à la Chouette toute proche et au Palais des Ducs de Bourgogne). D’après Eugène Fyot (1866-1937), historien dijonnais, tous deux ont été placés là lors des restaurations effectuées en 1926-1927. Ils constituent une curiosité pour qui sait lever la tête et admirer les façades aux colombages en croix de saint André, comblés de briques vernissées, et les arcades en anse de panier.

[Merci à Amandine Chevallier, du blog https://burgondiart.wordpress.com/2015/04/12/theses-et-anti-theses-sur-la-chouette-de-dijon/  et à sa collègue Charlotte, guides conférencières, pour leur aimable contribution à la recherche de ces informations.]

dscn0056 (2)
Façade de la Maison Millière

dscn0051 (2)dscn0074 (2)Balayez ensuite du regard la façade du haut vers le bas, et arrêtez-vous un instant, pour une petite pause, sur le fameux banc de pierre, celui-là même où fut tournée une scène de « Cyrano de Bergerac » de Jean-Pierre Rappeneau, avec Gérard Depardieu et Anne Brochet !

dscn0061 (2)dscn0064 (2)Une dernière petite histoire sur la superstitieuse Maison Millière ? Il paraît qu’il ne faut pas regarder le Chat après avoir touché la Chouette, car il pourrait nuire aux vœux… Le Grand-Duc, quant à lui, serait là pour assurer l’envoi du message vers le ciel… (symbole de puissance des Ducs de Bourgogne.)
La Maison Millière propose un restaurant, un bar à vins, un salon de thé, une boutique de souvenirs, et un petit jardin intérieur poétiquement nommé « Le Merle chez qui j’habite »… (encore un petit animal!)

dscn0078 (4)
On poursuit la promenade…

Ce jour-là, j’ai fait une pause goûter, non dans cette demeure, mais dans un endroit tout aussi « cosy » et récemment rénové et inauguré, chez JSB Coffee [ Lien  https://www.facebook.com/jsbcoffee/ ], lieu très fréquenté de Dijon depuis son ouverture, pour y déguster collations, thés, chocolats chauds et autres pâtisseries ! L’idéal pour lutter contre le froid ! Et tellement agréable après une belle et hivernale balade citadine ! Je vous laisse déguster avec les yeux !

dscn0013 (2)

dsc_0961 (2)
Gros plan sur le « spécial chocolat de Noël »…!

dsc_0955 (2)

dsc_0956 (2)
Tarte au chocolat: tentation… Ma dose de magnésium!

dsc_0962 (2)

Un second look « Teddy Bear » vous sera présenté au chapitre suivant !
Connaissez-vous la belle ville de Dijon ? Etes-vous déjà allés en Bourgogne ? Et que pensez-vous des manteaux « Teddy Bear » ( ou moumoute, ou doudou…) ?

OUTFIT :
Manteau : Camaïeu (2018) Actuellement soldé en boutique (n’est pas sur le site).
Jean flare : La Redoute (2016)
Pull à perles : Jennyfer (2018)
Casquette : Zara (2016)
Sac à dos : Monoprix (2018) Actuellement soldé en magasin (n’est pas sur le site). Je vous mets les liens de deux modèles similaires disponibles sur le site.

Sac à dos à carreaux: https://www.monoprix.fr/sac-a-dos-noir-monoprix-femme-3276824-p

Sac à dos en satin kaki: https://www.monoprix.fr/sac-a-dos-en-satin-vert-monoprix-femme-3275789-p

Mocassins : Oaleen Vogue (2016)
BO argent : Pierre Lang (2018)
Echarpe : Géant (2015)
Gants : Mulaya (2015)

 

 

 

26 Replies to “Moutonner et « oursonner » à Dijon – Look #1: Teddy Bear”

  1. Merci pour ces jolies histoires et la découverte pour moi de Dijon. J’adore ton manteau qui par ces temps froids doit être bien agréable à porter. Les pâtisseries me mettent l’eau à la bouche ! Bisous Elisabeth

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Mary. J’espère que cela permet de te distraire un peu. Le manteau, je l’ai porté aujourd’hui aussi à Fréjus car il a fait soleil, mais froid. Et il est tout doux et chaud ! Un plaisir à porter. Bonne nuit. Merci pour ton commentaire et la lecture. Bisou 😘

    J'aime

  3. Bonjour Elisabeth, tes photos sont toujours tellement superbes que j’ai envie de te les voler !!!! Bravo pour le nounours, j’ai craqué pour le même en soldes, chez Bandes de Biches, tu me verras avec la semaine prochaine. J’adore la douceur et la chaleur de cette pièce et moi aussi je moutonne et je oursonne !!!! Je ne connais pas cette région et tu en parles tellement bien que tu me donnes des envies d’escapades. Belle journée

    Aimé par 1 personne

  4. Merci pour toute cette jolie histoire avec ses traditions et pour la visite de Dijon que je ne connais pas .
    Ton look Teddy Bear est très mimi !
    Bel après midi Élisabeth.
    Bises !

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou Valérie ! Pareil pour moi, je suis accro aux manteaux de tous styles ! Mais ça prend de la place dans les placards ! Pour le sac à dos velours, il existe en cognac et en bordeaux (couleurs « alcool » pour se réchauffer ! 😄) Bon après-midi ! Biz *

    Aimé par 1 personne

  6. Oh, merci Corinne ! C’est très gentil, ça me touche. J’essaye d’apporter le maximum de soin dont je suis capable à mon travail. Dijon, j’ai très envie d’y retourner En ce moment, il y a de la neige, et les photos à faire seraient magnifiques avec tous ce blanc dans le décor ! J’ai vu ton manteau ! Je te le piquerais volontiers ! Je suis fan ! Bel après-midi et bises !

    J'aime

  7. Oh, merci Amandine ! J’apprécie votre avis. Ce n’est qu’un petit, tout petit aperçu de cette belle ville. J’ai très envie d’y revenir et de poursuivre mes découvertes: le patrimoine est si riche ! Merci pour votre passage sur mon blog. Un autre article est en préparation. Souhaiteriez-vous vous abonner pour être informée des publications ? Merci encore et à bientôt !

    J'aime

  8. Que d’animaux, foi de Souris ! Je comprends pour le Chat ! 😄 La prochaine fois que j’irai à Dijon, je ferai le parcours complet du « bestiaire sculpté » de la ville ! Il y a des pépites dans ce patrimoine ! Bises !

    Aimé par 1 personne

  9. Merci Jany ! Ma tenue 70’s est audacieuse au pays des Ducs, mais tellement confortable. Pas eu froid ni mal aux pieds. Et récompense gourmande au bout ! Que demander de plus ? À y retourner ! Bel après-midi. Bises 😘

    Aimé par 1 personne

  10. Et bien aujourd’hui j’ai fait du tourisme sans me fatiguer, merci pour cette ‘chouette’ ballade dans Dijon. Cela m’a donné envie d’y aller non seulement pour faire un ou plusieurs vœux mais aussi pour déguster un bon vin de Bourgogne, car après tout, les vins de Bourgogne sont mes préférés. Super billet!

    Aimé par 1 personne

  11. Hello!!!! Une bien jolie découverte de Dijon que je ne connais absolument pas mais bien trop fraîche à mon goût , même bien couverte comme toi. J’ai eu beaucoup trop froid dans l’Oise, mi décembre, pour avoir décidé que je ne voyagerais plus en hiver (enfin normalement ). Quel appareil photo utilises tu Élisabeth? Préfères tu la douceur hivernale dun Sud Est?. À bientôt. Bisous. Poulette

    Aimé par 1 personne

  12. Coucou, ma Poulette ! Heureuse de te revoir sur mon blog ! J’en conviens, le froid pour une sudiste, une méditerranéenne, ce n’est pas une situation très agréable. Je ne pense pas que je pourrais vivre en Sibérie, ou dans un lieu où le paysage, même s’il est magnifique, reste emprisonné dans les glaces presque toute l’année ! Mais, sans exagérer, j’ai bien supporté (cette fois-ci) le climat continental de Dijon (sans le vent). Le soleil et la luminosité du Sud me manqueraient. Mais ce qui me manque ici, à Fréjus Saint-Raphaël, c’est l’offre culturelle permanente qu’il y a dans les grandes villes. Musées, grandes expos cathédrales gothiques, un vrai centre-ville avec une architecture préservée… Ici, c’est béton à tout va, à tort et à travers… Et bronzette l’été. Et il manque aussi de bons restaurants avec des produits bio. On s’accommode, et c’est pour ça que ça fait du bien d’aller voir ailleurs de temps en temps. Vive les voyages ! À bientôt. Bisous 😘

    J'aime

  13. Pour l’appareil photo j’utilise un bridge, le Nikon Coolpix L840. Pour certaines photos, c’est mon téléphone portable Sony Xperia X. Je n’ai aucun logiciel photo de retouches sauf celui qui enregistre mes photos sur l’ordinateur quand je les transfère (et il n’est pas très performant, il « bug » souvent.) À part le recadrage et la luminosité parfois, je privilégie la prise de vue naturelle. Ce n’est pas parfait comme avec un reflex ou un photographe pro, mais pour l’instant ça me convient. J’ai un autre appareil Nikon semblable, plus récent, mais je ne l’ai pas encore utilisé ! La petite tortue 🐢, c’est moi …

    J'aime

  14. Tu comprendras pourquoi, dès que nous pouvons, nous partons visiter de « grands  » endroits pour l’architecture, les musées, les rues, les gens. …bref autre chose que ce que nous avons ici mais, comme tu le dis, je ne peux vivre sans soleil et eau. À bientôt, j’essaierai de « passer « plus souvent sur le blog. Bisous

    Aimé par 1 personne

  15. Quel beau commentaire, Isalès! Je suis touchée! Tu as aimé cet article, ça me réjouit! Il faut dire que toutes ces anecdotes, ces petites histoires sont propices à l’inspiration. La suite est sur le blog, je viens de la publier. Merci pour ton com et ton passage. A bientôt! Biz*

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :