Look Boho Chic #1

in Mes Petits Looks #16

Comment porter une jupe d’été en hiver?

VID_20190209_170328_Moment(5)

En cette presque mi-février, nombreux sont celles et ceux qui, en plein hiver, rêvent de soleil, de chaleur, de printemps, voire d’été. Mars approche et affichera très vite la date officielle du printemps, et je m’affole à l’idée du temps qui passe à la vitesse de l’éclair ! Je vais finir par regretter, moi, une fille du Sud, que l’hiver, finalement, soit si court (Quoi?! Folle, la guêpe ! Voilà que son séjour à Dijon lui donne des envies de froid ??!!)(Voir ici Moutonner et « oursonner » à Dijon – Look #1: Teddy Bear )

Bon, peut-être ne faut-il pas se précipiter et être catégorique sur ce sujet. Le fait est qu’hier, au 9 février 2019, le temps sur la Côte d’Azur a été presque printanier. Pour preuve ce shooting photo qui me permet de vous présenter un de mes « Petits Looks » sans … manteau ! Ni écharpe !

DSCN0281 (2)

La tendance du moment : une envie de look bohème chic, et comment pouvoir porter une pièce vestimentaire d’été en hiver, histoire de concilier réalité météorologique et rêve de « beaux jours ».
La pièce phare de ce look est la longue jupe imprimée qui est une jupe d’été (100 % viscose), d’esprit bohème.

DSCN0290 (2)

Ultra légère pour une chaude journée d’été, elle peut être portée sous notre ciel méridional en hiver avec un collant 20 deniers, comme celui que j’ai choisi en noir avec un motif fantaisie.

VID_20190209_170328_Moment (2)

Ou avec un collant bien plus épais, en laine, ou en Thermolactyl 80 deniers, comme ceux vendus chez Damart, lorsqu’on se trouve sous des latitudes plus froides (bien sûr, on n’ira pas avec jusqu’en Scandinavie ! Restons lucides!) [ Pour plus de conseils sur les collants, voir mon article ici Se faire une belle jambe… ]

DSCN0294 (2)DSCN0295 (2)
Je lui ai associé un pull chaussette à col roulé en côtes, couleur moutarde (tiens, rappel de Dijon…?) pour la touche éclat soleil. Le col roulé peut se porter plus ou moins roulé, plus ou moins haut et couvrant (et évite le port d’une écharpe, au moins en journée). L’inconvénient du pull chaussette, c’est que la maille côtelée, ajustée, ne cache en rien d’éventuels petits bourrelets dus aux excès gastronomiques de la saison d’hiver !

DSCN0287 (3)Qu’importe ! Moi, j’ai faim ! Et puis je porte par-dessus une veste doudou écrue, légèrement poilue, style peau de chèvre, avec des broderies aux épaules, qui rappellent le style boho ou gipsy de la jupe. Elle est très douillette, confortable, et sa couleur claire apporte luminosité à la tenue.

DSCN0279 (2)DSCN0280 (2)

DSCN0272 (2)
Pour finaliser ce look de gipsy chic, j’ai mis des étoiles à mes pieds ! Entendez par là, ces boots noirs en superbe simili cuir à talons hauts recouverts d’étoiles ! Magiques !

DSCN0258 (2)DSCN0286 (2)DSCN0283 (2)Ils me donnent envie de danser et de virevolter telle Esmeralda sur le parvis de Notre-Dame !

DSCN0299 (2)
On ne rit pas ! On ne se moque pas!


Ma petite besace couleur cognac que vous avez déjà vue sur mes autres posts, et que je ne quitte plus (elle est tellement légère!) ; quelques bijoux, comme ces créoles en argent, et un pendentif en croix grecque (cadeau de mon père il y a très longtemps…), un petit bracelet orné d’une corne, des lunettes de soleil noires, et me voici parée pour l’instant où je me retrouverai à m’imaginer danser et rire sur les pavés d’un lieu inspirant.

DSCN0296 (2)

DSCN0271 (2)Inspirant au moins pour y faire quelques photos ! Le décor ici présenté se trouve à Sainte-Maxime, dans le Var.
[J’avais annoncé que cette rubrique « Mes Petits Looks » ne serait consacrée qu’à la présentation de looks, sans fioritures, sans texte à rallonge sur des lieux, des évènements ; mais que voulez-vous ? Je ne peux m’en empêcher. J’espère que cela ne vous ennuie pas trop. J’aime beaucoup lier les tenues et les lieux, car évidemment, personne ne sort se balader tout nu ! Heureusement!]
Laissez-moi donc vous présenter brièvement la ville de Sainte-Maxime.
C’est la ville la plus importante du Golfe de Saint-Tropez. C’est une station balnéaire familiale qui se trouve en bordure de la Méditerranée, classée « station climatique » le 11 mars 1922 (altitude proche de zéro, et protégée du mistral par le massif des Maures.)
L’église que vous apercevez derrière moi est l’église de Sainte-Maxime, petite chapelle très jolie, qui a été agrandie au fil des siècles par étapes successives, jusqu’à la configuration actuelle. Orientée sud-nord, elle offre sur sa façade un très beau tympan orné d’un magnifique Christ en céramique (1973), bénissant et tenant le livre où figurent l’Alpha et l’Oméga.

DSCN0267 (2)DSCN0268 (2)C’est ce Christ de style byzantin qui m’était resté en mémoire depuis la première fois où je m’étais rendue il y a plusieurs années à Sainte-Maxime.

DSCN0269 (2)DSCN0273 (2)DSCN0276 (2)La façade Nord présente une rosace moderne qui s’accorde très bien avec le mur en pierres apparentes.

DSCN0265 (2)DSCN0266 (2)

Qui était Sainte-Maxime (VIIe siècle) ?
Maxime est la sainte patronne de plusieurs villages. Elle était la fille du Comte de Grasse, seigneur d’Antibes. Elle eut la vocation très jeune, se retira au monastère de femmes d’Arluc fondé par Saint Cassien. Elle prononça ses vœux et devint rapidement un modèle pour sa communauté et dirigea le monastère de Callian. Décédée le 15 mai 856, elle fut vénérée comme une sainte , et les Maximois lui rendent hommage le 15 mai chaque année. C’est une des festivités auxquelles vous pouvez assister si vous visitez Sainte-Maxime et ses alentours aux beaux jours. Il faut souligner que l’hiver est très tranquille dans cet endroit qui se transforme en fourmilière en été, avec évènements, festivals, et toutes les activités nautiques proposées par les communes voisines [voir ici   INSTAMEET Les ISSAMBRES 2018 Belle vie en mer! ] : Les Issambres, Saint-Aygulf, Fréjus, Saint-Raphaël, Saint-Tropez… Ce n’est qu’un minuscule aperçu de ce que la Côte d’Azur vous réserve ! Sans oublier les belles balades sur les plages désertes en cette saison, à la découverte des criques, des calanques, ou des sentiers, que ce soit en bord de mer ou si vous vous éloignez un peu du littoral.

J’espère que cette mini-balade vous a plu. Connaissez-vous Sainte-Maxime ?

Oh ! J’allais oublier. Un article, c’est comme un bon repas : il faut finir sur une note sucrée ! A chaque fois que je vais à Sainte-Maxime, je rapporte une tarte tropézienne de chez MICKA . Connaissez-vous cette pâtisserie mythique ?

DSCN0311 (2)
Le trésor dans l’emballage aux enseignes de la maison…

En 1955, Alexandre MICKA, pâtissier d’origine polonaise, installé à Saint-Tropez, réalise ce gâteau brioché fourré d’un mélange de crème anglaise et de crème au beurre, recette secrète de sa grand-mère, et présente cette tarte à Brigitte BARDOT (notre BB nationale!) sur le tournage du film de Roger VADIM, « Et Dieu créa la femme ». Elle lui propose de nommer son gâteau « Tarte Tropézienne ». Le succès fut au rendez-vous. Et un mythe (gourmand) était né…

DSCN0317 (2)

Avez-vous déjà goûté à la Tarte Tropézienne ? Un délice… La « vraie », celle de MICKA !

DSCN0325 (2)

DSCN0323 (2)
Qui veut une part…?

DSCN0314 (2)

DSCN0312 (2)
La petite BB, imprimée sur le papier d’emballage de chez  MICKA!

OUTFIT :

Jupe : Camaïeu (2018)
Pull : Lady Heart, Valencia (2016)
Veste : Cherry Paris, chez Lovely (Fréjus, commerce local) (2016)
Collant : Le Bourget, modèle BEE ( 2019)
Boots : Eram (2019)
Sac : Tamaris (2017)
Pendentif croix : famille (very old,?)
Créoles : famille (old,?)
Bracelet : Vis tes Rêves (2018)
Bague : Pierre Lang (2018)
Montre : Performer (2018)

DSCN0334 (2)
Des étoiles à mes pieds…

Infos utiles et LIENS:

La Tarte Tropézienne
112, avenue Charles de Gaulle
83120 Sainte-Maxime 

                                                             Tél. 04.94.49.23.26

Site:   https://www.latartetropezienne.fr/?gclid=EAIaIQobChMIwpP-ns2y4AIVogvTCh2QjwcSEAAYAiAAEgKIRvD_BwE

Vidéo :  https://youtu.be/cfuWjO4t76I

 

23 Replies to “Gipsy Queen #1”

  1. Hello, je suis amoureuse de ta région que je connais bien, une grande partie de ma famille y vit. J’ai passé plusieurs étés aux Issambre et je suis fan de la Tropézienne ! Je ne porte jamais de tenues d’été en hiver, j’aime bien « classer » les choses et j’ai deux armoires pour chaque saison ! Mais c’est vrai que cette petite jupe portée avec des collants passe très bien dans ce look. Bravo pour l’idée et l’inspiration. Belle journée

    Aimé par 1 personne

  2. Comme tu le sais, je suis une adepte des looks hippiechic et aussi … de la Tarte Tropezienne de MICKA , la seule et unique que j’ai même présenté sur un de mes articles l’été dernier ! Ce dessert est une tuerie ! Et merci pour le partage sur Ste Maxime ! J’adore voyager au travers des articles des copines ! Bizzz et bonne journée

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Elisabeth,
    Quelle jolie tenue qui te va très bien et toujours tes belles photos, un régal pour les yeux. C’est vrai que le temps passe très vite et à notre grande joie nous avons un avant gout du printemps et l’envie de changer de vêtements, d’alléger les « couches » qui tiennent chauds !!!!! Je porte rarement des jupes et des robes l’hiver mais la tendance va bientôt changer avec la douceur qui arrive. Merci de nous faire découvrir l’église de Sainte Maxime et de nous faire envie avec la tarte tropézienne, un régal pour les papilles. Je te souhaite une très bonne journée.
    Grosses bises

    Aimé par 1 personne

  4. Très joli look Elisabeth ! je ne suis pas fan de jupes longues mais elle te va très bien,
    Merci aussi de la visite de Ste Maxime que je ne connais pas!
    Très bonne semaine,
    bises

    Aimé par 1 personne

  5. Joli look ! j’adore tes bottines aux talons étoilés. Nous avons découvert Sainte Maxime en 2012 et nous y revenons chaque année. Nous y avions fait étape quelques années auparavant mais seulement pour prendre la navette vers ST Tropez. Depuis 2012, nous revenons dans cette région chaque été alors que pendant plus de 30 ans nous changions chaque année de région ! Ma fille aînée vit à Fréjus depuis mai dernier avec son compagnon qui travaille dans cette commune. Hélas , les aléas de la vie nous empêcheront d’y venir cet été mais nous nous rattraperons l’année prochaine. Bisous Elisabeth.

    Aimé par 1 personne

  6. Merci Corinne. En principe, je fais come toi, été et hiver bien séparés. Mais avec les intersaisons qui n’en sont plus vraiment, il y a quelques pièces de vêtements que je ne mets par dans les housses respectives été/hiver, et elles sont suspendues dans mon placard, car elles ont « servi au-delà » de la limite, et il arrive que je les ressorte, car il fait soit trop chaud, soit trop froid! C’était le cas de cette jupe, et je n’aurais jamais pensé pouvoir la porter en février! Mais ce jour-là, la douceur m’y a encouragée. Je n’aurais pas pu la porter hier (pluie, humide), ni aujourd’hui, beau soleil, mais un vent glacial à décorner les bœufs! Belle soirée à toi!

    J'aime

  7. Merci Valérie! Je pense qu’en effet, la jupe doit bien te plaire. Je suis contente de te faire voyager, même en ne faisant pas des milliers de kilomètres. Je vais essayer de retrouver ton article sur la Tropézienne, je ne l’ai pas vu. Merci pour ton passage et ton com. Bonne soirée. Biz*

    Aimé par 1 personne

  8. Coucou Marie-Jeanne! Heureuse que mon article et mes photos te plaisent! J’aime bien les robes et les jupes en toutes saisons, même si, par commodité, on met plus souvent des pantalons en hiver. Dans notre région, on peut se permettre autre chose que le pantalon, sauf en cas de mistral! Aujourd’hui beau soleil, mais grand vent glacial: je n’aurais pas pu porter cette jupe d’été, même avec collants. Mon manteau était transpercé par les rafales! Bonne soirée et bisous! Merci pour ton avis*

    J'aime

  9. Merci Solange! J’aime porter toutes sortes de styles différents, long, plus court, mais pas mini! Le temps ce jour-là, permettait une telle tenue (jupe légère, même si longue). Aujourd’hui, niet! Mistral, glacial! Passe une bonne soirée! Bises*

    J'aime

  10. Coucou Mary! Oui, j’espère que l’an prochain, vous pourrez revenir par ici. Retourner au même endroit pour les vacances, cela veut dire que l’on se sent bien à cet endroit-là. Et puis , tu as un point de chute ici à Fréjus, avec ta fille, maintenant. Tu pourras certainement apprécier la région à d’autres moments. J’avais très envie de bottines avec des étoiles. Je pensais à des étoiles plus grosses sur le dessus de la chaussure, je n’ai pas trouvé de modèle vraiment à mon goût. Mais quand j’ai vu ce modèle, j’ai eu des … étoiles dans les yeux! Bonne soirée. Bisous*

    J'aime

  11. Ahhh la Tropezienne de Micka…. de plus désormais nous avons un point de vente sur St Raph c’est top. J’adore les pulls chaussettes mais pas vraiment les jupes longues, mais associer des pièces légères avec d’autres plus chaudes c’est une excellente alternative aux différences de degrés que l’on peut avoir par ici sur une même journée. À bientôt Élisabeth et merci pour ce joli article. Bisous

    Aimé par 1 personne

  12. Coucou Poulette ! Merci pour ta visite. J’aime toutes sortes de longueurs de jupes, sauf les mini et micro jupes. Nous avons ici de belles journées qui permettent certains mix de matières. J’avoue que j’ai du mal aux intersaisons car on passe souvent du chaud au froid, et vice versa. Et c’est inconfortable. J’ai découvert le point de vente Micka de Saint-Raphaël il y a peu. Bel après-midi à toi. Biz*

    J'aime

  13. Coucou Elisabeth! Nous avons beaucoup de chance dans le sud, de pouvoir faire un peu ce qu’on veut avec nos vêtements d’été et c’est vrai que ce genre de jupe se prête merveilleusement à la mi-saison. Le look te va super et je suis particulièrement fan de la veste qui est ravissante. Merci pour ces jolies photos et ce petit voyage à Sainte Maxime 😉 … en passant bien sûr par cette fameuse Tropézienne dont je ne connais pas encore le goût original! bisous 😉 💋

    Aimé par 1 personne

  14. Merci Isalès. Si tu peux goûter à la Tropézienne, n’hésite pas. C’est vraiment délicieux. J’espère qu’on aura une vraie demi-saison pour porter les tenues adéquates, ni trop couvrantes, ni trop découvertes! Ça serait bien, pour une fois !

    J'aime

  15. Merci pour ta visite, Emma! C’est très gentil. Dans le Sud, par une belle journée, on peut se permettre ce genre de chose. Je n’aurais pas osé à Dijon, par exemple! Une jolie robe fluide, imprimée, sous un beau manteau, c’est très joli aussi, mais il ne faut pas être frileuse! Bonne nuit à toi!

    J'aime

  16. Coucou Elisabeth
    Je n’avais pas vu cet article.
    Je suis une fan des looks bohème des jupes ou robes longues été comme hiver .
    La tienne est très jolie .
    Et Ste Maxime est une ville que J’adore !Merci pour la visite .
    Bon dimanche.
    Bises !

    Aimé par 1 personne

  17. Merci Jany ! Cette jupe me permettra de faire un autre look bohème en été. Pour l’instant, malgré le beau soleil, je ne veux pas me découvrir d’un fil (et on n’est qu’en février !) Bon dimanche ! 🙋🏼

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :