Porter le sweat au printemps

in Mes Petits Looks #19

DSCN0610 (2)

Hello, mes amis, lectrices et lecteurs ! J’espère que vous appréciez la saison, et qu’elle vous est douce, « sweet » comme un printemps.
Zoom sur le titre : à prononcer [swèt iz swiit] (pardon pour cette transcription phonétique toute personnelle …  🙂  )
Eh oui ! Nous, les françaises (et les français) prononçons depuis longtemps ce mot anglais de façon erronée, réminiscence probable d’une époque (notre jeunesse?) où l’on nous obligeait, au collège, à porter, dans les années 60/70, les fameux survêtements pour les cours de sport, les « survêts », comme on les appelait de façon peu affectueuse (en tout cas, en ce qui me concerne, car je n’aimais pas ces ensembles pantalon et pull en épais coton molletonné, dans lesquels je me sentais très mal à l’aise, et peu élégante, pour aller à un cours que je détestais tout autant, le cours d’Education Physique…) Je me sentais engoncée, prisonnière de mes mouvements (un comble pour faire du sport!), et l’horreur suprême : devoir porter des chaussures de sport, des baskets, tout aussi peu confortables pour mes pieds délicats et « snobs » ! Hi hi!) Hors le soulier féminin, point de salut pour la non-sportive que j’ai toujours été (il faut dire qu’aucun de mes professeurs d’EPS n’a su me motiver… Mais c’est une autre histoire…)
Donc, pour en revenir au « sweat » [swèt…] ou « sweater », voici bien une pièce de vêtement que vous ne trouverez pas (ou peu) dans ma garde-robe ! Mais comme il ne faut jamais dire « jamais », en cette saison d’avril où il est difficile de se découvrir d’un fil, tant la météo est instable et variable d’un jour sur l’autre, je n’ai pas hésité à renier provisoirement mes penchants pour les pulls et les tops féminins pour me tourner vers un sweat-shirt. En effet, un pull peut s’avérer trop chaud en avril, dans le Sud, et un tee-shirt ou un chemisier, trop légers, trop fins pour la frileuse que je suis.

DSCN0607 (2)J’ai déniché, par hasard, ce sweat [swèt… je répète!] très féminin par son motif, qui a attiré mon regard tout d’abord. J’ai aimé l’association des couleurs, et le message contrasté (« Lovely » = joli-e en anglais) en rouge. Puis, la légèreté de la matière, un tissu molletonné souple, pas trop épais, idéal pour cette saison (50% coton, 50% polyester). Je l’ai pris en taille M pour ne pas être compressée au niveau de la poitrine.

DSCN0606 (2)Essayé et adopté ! Adieu aux mauvais souvenirs de vêtements de sport, au « sweat-shirt », le « maillot pour  transpirer » (littéralement en anglais). Pas très attirant, non ? C’était à l’origine un vêtement porté par les sportifs américains, et dès 1930, il devint un support promotionnel brodé ou imprimé des logos permettant de reconnaître l’appartenance à un club sportif, à une équipe universitaire, une ville… Le sweat-shirt, ou sweater, ou sweat en abrégé (qui veut dire « transpirer »… heu, je l’ai déjà dit… Je crois que je « sweat » en repensant aux cours de sport…) est un vêtement pour le haut du corps, assez épais, qui s’enfile par la tête (à l’origine, il était dépourvu de coutures latérales car fabriqué par des machines mailleuses circulaires qui produisaient des vêtements tubulaires d’une seule pièce. Actuellement, seules deux usines au monde continuent de fabriquer des pièces, très chères, selon ce procédé). Son encolure est ras-de-cou, montante (ça y est, je crois que j’étouffe…  😦  ), ou en V, il est resserré à la taille et aux poignets par des bandes contrastantes. Il peut présenter une capuche (« hoodie ») et aussi une poche « kangourou » (sur le devant). [ Voir ici un modèle féminin Cité U-RBAIN ]
Depuis le simple vêtement de sport originel, les stylistes, qui ont intégré cette pièce dans les collections actuelles, ont fait d’énormes efforts et des progrès variations autour de ce thème, en proposant des sweats ( [swèt] please!) plus féminins, à motifs, à messages, à encolures plus dégagées, en tissu plus souple, avec de la dentelle, dans des couleurs « girly », etc. Le choix est vaste.
Mon look :
Pour garder le côté décontracté associé à mon « suéter » (oui, en espagnol, la difficulté à prononcer les mots étrangers a toujours penché vers l’hispanisation et la simplification de l’orthographe, on a donc gardé les sons du mot « sweater » [swétèr] et on l’a orthographié à l’espagnole, donc « suéter » [souétère, avec l’accent tonique et le « r » roulé], plus de problème pour le prononcer correctement ! 🙂 ), j’ai remis ma jupe en jean gris, zippée [vue ici Cité U-RBAIN , ici  REGAIN , ici ROCK’N SAGE ], portée avec des collants fins bleu marine, et des boots marrons [vus ici LOOK PONCHO #1 ].

DSCN0603 (2)DSCN0602 (2)

DSCN0595 (2)DSCN0615 (3)Il est bien trop tôt pour enlever les collants et mettre des sandales. Par-dessus, mon trench beige [vu ici  2MI-SAISON ? ], car il peut faire frais. Je complète avec mon sac favori du moment (vu ici Blanc monochrome ] et des lunettes rondes effet miroir.

DSCN0593 (2)DSCN0598 (2)DSCN0599 (2)DSCN0592 (2)Quelques bijoux argent.

DSCN0613 (2)DSCN0616 (2)Mon écharpe fétiche noire en maille, passe-partout (very old!) est toujours à portée de main (gorge sensible oblige).

DSC_1785 (2)

Et voilà ! Que pensez-vous du « sweat » ? Fait-il partie de vos vêtements favoris pour la demi-saison ? Ou bien ne se trouve-t-il que dans la garde-robe de sportifs, ou dans l’imaginaire des collégien-nes des 70’s traumatisés par les cours de sport ? (comme moi…) 😉

DSCN0595 (3)

Question pour vous taquiner : combien de fois avez-vous prononcé [swit] au lieu de [swèt] à la lecture du texte, dans votre tête ? Pas facile de se défaire des habitudes, n’est-ce pas ?

OUTFIT :

Sweat : Cache-Cache (2019)
Jupe : Morgan (2016)
Trench : R Essentiels by La Redoute (2018)
Boots : Tamaris (2015)
Sac : Parfois (2019)
Lunettes : Texto (2018)
Collants : Dim (old,?)
Bijoux :    -Bagues : Tazirit (2019) *offertes par la marque
-Créoles : Géant (old,?)
-Collier : sans marque (2017)
-Bracelet : Julie K (2016)

DSCN0600 (2)
OOTD: mon look complet!

24 Replies to “Sweat is (not) sweet…”

  1. Moi non plus je n’ai jamais été fan du sweat que je trouvais trop épais et qui alourdissait la silhouette, car resserré à la taille .
    Aujourd’hui il y en a de légers bien plus seyants et féminins.
    Le tien est très joli et tu l’as très bien associé. Je les aime avec des messages aussi.
    Bref une tenue qui te va très bien.
    Bravo Elisabeth.
    Belle journée.
    Bises !

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Elisabeth, je me reconnais tout à fait dans ton traumatisme des profs de sport ! Ils ne m’ont jamais motivée !!! Ton sweat est très seyant ce qui est assez rare car je ne trouve pas en général cette pièce très avantageuse sur moi. J’en porte pour rester à la maison ou pour aller marcher à la campagne. Mais j’avoue que le tien est très urbain et ton association tout à fait réussie. Belle journée sous le soleil.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci, Corinne ! Je ne suis donc pas la seule à ne pas avoir apprécié les cours de sport ! Ce sweat a une encolure dégagée, ce qui me permet de « respirer »! 😁 Merci pour ton commentaire ! Bises *

    J'aime

  4. J’aime assez mais je suis prudente car il faut que l’alliance avec les autres pièces soit top sinon ça peut vite faire « laisser aller  » à mon goût. Certainement parce que, effectivement, mon subconscient associe cette pièce à « tenue de sport  » dont je ne raffole absolument pas. J’adore les inscriptions sur les hauts…..va savoir pourquoi! ? Celui ci est fort sympathique. Belle soirée

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou , Élisabeth,
    J ‘ ai adoré ta photo postée sur FB et me voilà , éclatant de rire à la lecture de tes souvenirs des cours de sport …..
    Nous n ‘ étions pourtant pas dans le même établissement, mais par contre j ‘ etais atteinte du même syndrome anti-prof
    d ‘EPS …. Il m ‘ arrivait même de me cacher avant le cours dans les toilettes ….
    Par contre , j ‘adore aujourd’hui la douceur des [ swèts] ….
    Tu as vu , je m ‘ applique…. Il faut dire que j ‘adorais les cours de langues vivantes .
    Ton look en sweat-shirt est très joli, féminin. …
    Bonne idée d’associer le tien avec cette jupe ….
    J ‘ adore
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Merci Poulette. Comme toi, je n’aime pas si çà m’évoque trop les vieilles tenues de sport. Mais actuellement, le choix est assez varié pour trouver quelque chose d’assez flatteur. Merci pour ton commentaire ! Bises *

    J'aime

  7. Coucou Joséphine ! Merci d’être venue sur le blog et d’avoir pris le risque de raviver ces merveilleux souvenirs des cours de sport… Comme toi, mes cours préférés étaient les LV, et aussi le français, l’histoire…. Donc, le haut molletonné, il faut vraiment qu’il soit particulier pour que je m’y colle ! Bises *

    J'aime

  8. Coucou,
    J’avoue que moi aussi j’ai détesté cette pièce et encore aujourd’hui je n’en ai aucun dans ma garde robe… Mais sinon le motif est très joli et la tenue te va à ravir.
    C’est vrai que c’est une pièce difficile à porter dans le sud, soit il fait trop chaud, soit trop frais pour être bien dedans.
    bises

    Aimé par 1 personne

  9. Elisabeth, très joli sweat qui te va super bien ! 😍
    Il est molletonné et doit être extrêmement agréable à porter à même la peau …….. donne moi ton avis, s’il te plait ?
    Je ne sais pas qui est ton photographe mais il t’ a vraiment bien photographier, avec une belle lumière et j’apprécie toutes ces photos👏 ………félicitations, tu es ravissante sur tous mes clichés.👍
    Bel après-midi Elisabeth
    Bisous 💋

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour Elisabeth
    Super ce sweat qui te va à ravir !😍 Etant molletonné, il doit être très agréable à porter à même la peau……qu’en dis tu ?
    Tu as un très bon photographe qui t’a très bien mis en lumière et toutes tes photos sont vraiment très belles 👍
    Bel après-midi Elisabeth,
    Bisous 💋
    Philippe

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou Philippe! Tu t’es réabonné à mon blog? Tu as commenté deux fois mon article « Sweat is (not) sweet ». Merci! Et merci pour tes compliments. Je n’aime pas vraiment les sweats, comme je l’explique, mais celui-ci est en effet très doux à porter. Pour ce qui est des photos, je donne mes indications à la personne à qui je confie l’appareil, quand je ne prends pas mon trépied! Bonne soirée!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :