Robe d’été imprimée

in Mes Petits Looks # 21
Bonjour, chères lectrices (et chers lecteurs). Me revoici sur le blog après plus de deux mois sans rien avoir publié (j’ai honte… Juste un peu… car mon absence n’est qu’à moitié volontaire!) En effet, même si je n’ai aucune envie de vous rejouer la mélopée de mon article « 24 mois…  [  Voir ici: 24 MOIS… ], il faut bien admettre que ces deux dernières années ont été également peu propices à la régularité de mes publications ; soucis de santé, tracas familiaux… ne m’ont laissé que peu de répit, malgré les apparences (« virtuel » versus « vraie vie »!)

DSCN7125 (2)
Je pourrais donc ajouter un bon nombre de mois comme suite des « 24… » évoqués précédemment, mais je n’en ferai rien. COMMENT ? Deux mois sans RIEN publier ! Deux mois, c’est à dire onze longues semaines (je vous fais grâce du nombre de jours et d’heures…), avec tout ce qui se passe en tellement de temps, toutes ces nouveautés mode, beauté, évènements… Dans un domaine où tout va si vite ! Où il « faut » se montrer toutes les 15 secondes (durée d’une story Instagram…), où il « faut » se montrer sous toutes les coutures et à toute heure et en tout lieu pour être visible et « percer » sur les réseaux, au risque peut-être de s’y (se) perdre, un monde virtuel, où il « faut » être réactif, très énergique, dynamique, orgasmique (heu, je m’égare…), pandémique, cosmique… Heu, non, là, ce serait vraiment comique… Unique ! Ah oui ! Chacune et chacun l’est ! Alors… ?
OUI.
Deux mois.
Et alors ?
Ce n’est pas pour rien que mon blog s’appelle « My old Blog » ! Et que je suis la « petite tortue » de l’immense et tournoyante blogosphère… Et puis, justement, tout va trop vite ! Prend-on vraiment le temps de vivre ? De savourer ? Ce n’est plus nouveau, ça : il faut courir pour tout. C’est la société actuelle qui veut ça. Et nous n’allons pas refaire le monde ! Pas aujourd’hui, en tout cas. On réservera ce sujet pour la rubrique « Humeur », peut-être… Et puis il fait trop chaud pour se triturer les méninges !
Mais je me suis interrogée pour savoir si des articles et/ou des séries de photos datant d’il y a quelques temps, et non publiés, auraient encore leur place sur le blog. Et je me suis dit : « Oui ».
Primo, parce que c’est mon blog, et que j’y publie ce dont j’ai envie. Secundo, en matière de mode, les fameuses tendances sont parfois tellement marquées et si rapidement « démodées » qu’on a peur d’être « ringarde » si on ose porter un vêtement chouchou qui n’est pas du … jour ? Du …trimestre ? Quel rythme cherche-t-on à nous imposer ? Aussi, je vais ici prendre le contre-pied de ce diktat, de cette accélération forcée et vous présenter un look « out of fashion » et une série de photos datant de 2017, du 19 août exactement !

DSCN7095 (2)
My God ! Presque deux ans ! Eh oui ! J’étais encore rousse à l’époque ! Cela rappellera de vieux (et j’espère bons) souvenirs à celles et ceux qui me suivent depuis ce temps-là! Et il « faut » bien (obligation personnelle) que je les publie, ces photos, parce que je les aime bien, que c’était un jour spécial, et que je veux me rappeler ma « tête » avant le prochain « grand changement capillaire » … ( Encore un, direz-vous!)

DSCN7126 (2)
Donc, let’s go pour le look de ce jour-là !
Il faisait très chaud, vraiment très chaud… (Voilà un point commun avec les journées que nous vivons actuellement), mais spécialement chaud car c’était une journée à vent chaud. Vous savez, le fameux sirocco, ce vent de sable brûlant, venant du désert saharien, chaud et sec, qui vous brûle et vous étouffe, balayant l’Afrique du Nord jusqu’à la Méditerranée… Les gens du Sud, et ceux qui sont passés par là un jour de sirocco savent cette sensation étouffante d’être comme dans un four…

DSCN7102 (3)DSCN7093 (2)
Ce jour-là, c’était un jour d’anniversaire, et je voulais être un peu « fraîche » et élégante pour faire honneur à la personne fêtée. Difficile tâche, sachant que le vent soufflait en rafales brûlantes, ébouriffant mon brushing et transformant mes vêtements en buvard de perles exsudées par chaque centimètre carré de ma peau. J’ai donc choisi de porter une jolie robe imprimée et colorée, très structurée, et taillée dans un tissu extensible fluide qui ne trahirait pas les éventuelles traces de réaction de mon corps à la chaleur… (Honni soit qui mal y pense!)

DSCN7091 (2)

Le décolleté en V, croisé et froncé, style cache-cœur, les petits mancherons, la taille marquée et les poches, toujours bien pratiques, ainsi que la longueur au genou, me semblaient appropriées à l’occasion. Et dans la pratique, cette robe s’est avérée parfaite pour la situation. L’imprimé dans des tons jaune, turquoise, blanc, gris marronné, mêle des motifs léopard et zébrés-tigrés (tiens, tiens, tendance avant l’heure…?)
J’ai complété la tenue avec un sac en cuir jaune à franges [vu ici  Cité U-RBAIN , ici URBA-CITY  et ici Tendance léo en voile ] et une paire de sandales en daim gold à talons hauts mais stables (au cas où le sirocco ait eu l’envie de me faire « danser »…) [ vues ici Escapade en Italie #1 Bologne Jour 1 ]

DSCN7101 (2)DSCN7123 (2)
Quelques bijoux avec des petites touches de turquoise et des lunettes de soleil aux verres bleus miroirs. Et me voilà prête pour affronter avec féminité le vent du désert venu s’insinuer avec force dans les rues du centre ancien de Fréjus, où j’ai cru trouver refuge pour échapper à son souffle torride… Peine perdue. Il faisait aussi chaud en ville qu’en bord de mer !
L’occasion m’est ainsi offerte de vous faire découvrir (comme à mon habitude) quelques lieux et anecdotes sur Fréjus.
D’abord, de belles portes ! Vous savez ma #passionportes !

DSCN7097 (2)

Manteau mouton 1 Fréjus-centre 058 (2)

D’abord dans les ruelles décorées rappelant le passé romain du Fréjus antique, avec le portrait du fameux général romain Julius Agricola, que l’on retrouve très beau et conquérant, statufié sur la place du même nom.

DSCN7105 (2)DSCN7103 (2)DSCN7106 (2)

Ce fringant soldat romain, qui a conquis la Grande-Bretagne, était natif de Fréjus (Forum Julii) et beau-père de l’historien et sénateur romain (entre autres titres) nommé Tacite. Que du beau monde !

DSCN7113 (2)
Un peu plus loin, toujours sur la place Agricola, vous ferez connaissance avec un autre personnage célèbre, le saint protecteur de Fréjus, Saint François de Paule, fondateur de l’ordre des Minimes, et thaumaturge (à qui l’on attribua nombre de guérisons miraculeuses) qui chassa la peste de Fréjus en 1482. Une petite chapelle lui est consacrée, construite de 1523 à 1537.


Tous les ans, la traditionnelle Bravade lui fait honneur dans la ville pavoisée de rouge et de blanc (le 3e dimanche après Pâques).

DSCN7138 (2)

DSCN7117 (3)Le sirocco m’a poursuivie dans tous les recoins et sous toutes les portes où j’ai tenté de m’abriter. En vain ! Donc, autant prendre la pose et retenir son souffle, à défaut de retenir les mèches de cheveux rebelles !

DSCN7134 (2)DSCN7136 (2)

J’espère que vous avez apprécié la petite balade. Avez-vous également une tenue, ou plusieurs, ne datant pas « du jour », que vous aimez porter, même si ce n’est pas une des tendances du moment, une de celles que l’on voit se multiplier, pour ne pas dire « se cloner », partout sur les RS ? Petite remarque : j’aime aussi les nouveautés, vous le savez bien !  😉

OUTFIT :
Robe : Morgan (2014?)
Sandales : Tamaris (2016)
Sac : Lady Heart, Valencia (2016)
Lunettes : Long Board (2015?)
Bijoux : Histoire d’Or (2017) et divers (old, famille)

DSCN7132 (2)
Ciao! Xo Xo!

26 Replies to “Le coup de sirocco…”

  1. Coucou Elisabeth, j’ai cru au début que le sirocco était prévu pour ce week-end : ouf ,pas cette fois ci. On respire à nouveau relativement bien donc s’il pouvait en être ainsi un bon moment ce serait bien. J’adore cette forme de robe et les coloris de la tienne sont sublimes. Je ressort en ce moment des pièces « vintage  » de mon dressing (non portées depuis des lustres et qui ont échappé au bac de recyclage ) tu vois tu n’es pas la seule. À bientôt même si la régularité n’est pas au rendez-vous de tes publications je n’en n’ai pas non plus dans mes lectures faute de temps ou autre comme tu le décris, c’est ainsi mais toujours un contact grâce à Insta. Hihi. Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Poulette! Quelle réactivité! Bravo! Nos placards ne sont pas vides, tant mieux. J’espère qu’on pourra se voir peut-être à la rentrée. Cela me ferait très plaisir. Cela n’a pas pu être possible avant, tu t’en doutes… Je pars en principe dans quelques jours. Alors profitons de l’été! Bisous*

    J'aime

  3. Coucou Elisabeth ! Comme toi j’aime la mode mais je ne suis pas une Fashion addict ! J’ai des tenues fétiches dans lesquelles je me sens très bien et elles ne sont pas forcément tendance. Ce sont la plupart du temps des basiques intemporels. Créer son propre style c’est tellement plus original ! Bon week-end. Bisous 😁💋💋

    J'aime

  4. Coucou Elisabeth !
    Je suis persuadée qu’en trouvant notre style vestimentaire (même si ce n’est vraiment pas évident) on peut garder des vêtements des années sans se lasser ou avoir l’impression d’être démodée .. c’est ce que j’essaye de faire même si bien sûr j’ai bcp de remise en question 😅 sous quel pseudo Instagram es tu ? Gros bisous 😘

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou Adèle. En effet, au moment du choix d’un vêtement, on peut se poser beaucoup de questions, et pareil au moment de savoir si le garder ou s’en défaire. Avec la robe que je présente, c’est le cas, car je l’ai achetée il y a environ 5 ans…! Sur Insta et FB, mon pseudo est le même: myoldblog.fr Tu peux cliquer direct sur les icônes depuis le blog. Merci pour ton com. A bientôt !

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou Elisabeth, ça faisait longtemps que l’on ne t’avait pas vu sur la blogosphere ! Cette petite robe n’est peut-être pas achetée de ce matin, mais elle est très jolie, à de belles couleurs et te va à ravir !! Tu as raison de souligner qu’il faut aussi savoir se faire plaisir et mettre des vêtements qui nous plaisent, même s’ils ne sont pas la top tendance du moment ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  7. Et bien ta petite robe est intemporelle. Moi aussi j’en garde souvent qui ne sont pourtant pas à la pointe de la mode.
    Et je peux comprendre ton absence sur le blog car on a des priorités dans la vie . Pour moi le blog passe après ça aussi .
    Bravo pour ce look pas désuet du tout .
    Merci pour la balade également.
    Bon week-end Élisabeth.
    Bises !

    Aimé par 1 personne

  8. Coucou Anne ! Chacune peut avoir son propre style, un truc reconnaissable qui lui est propre. A une époque, en hiver, je portais très souvent des pulls à col roulé tout simples, un noir, un blanc ou écru. A bientôt. Merci pour ton com. 😘

    Aimé par 1 personne

  9. Merci beaucoup, Jany, pour ce gentil commentaire. Parfois, j’ai très envie de faire un article, mais avec les autres choses à faire auparavant, après, je n’ai plus le temps, ni la force de m’y mettre surtout si je veux faire les choses bien, c’est à dire comme je l’entends. Mais j’espère que ces absences sur le blog ne se répèteront pas ! Bise *

    J'aime

  10. Coucou Elizabeth,
    Je pense qu’il faut avoir son propre style, ne pas faire du copier coller de ce que tu vois sur Instagram !
    Et je trouve que ta petite robe datant de 2 ans est encore d’actualité car l’imprimé animal revient en force depuis quelques temps ! La mode est un éternel recommencement, il faut savoir garder précieusement ses intemporels 😉
    Bisous et bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

  11. Hello ma belle, je te rejoins totalement sur le coté éphémère des reseaux où tout le monde se doit de poster le même look au même moment ! et si tu ne le fais pas tu deviens vite has been. Nous le déplorons mais nous y restons, une contradiction bien féminine !!! Ta robe est parfaite et on se fiche de savoir si elle est neuve ou pas. Moi je porte des tenues vieilles de 10 ans qui ne sont pas démodées car intemporelles. Quand à la mode sur le blog, je m’en éloigne de plus en plus et ce « monde merveilleux  » des blogueuses mode que ne pensent qu’à se critiquer me fatigue. Je connais Frejus une ville que j’aime beaucoup. Bon dimanche. Bises

    Aimé par 1 personne

  12. Merci Val! Oui, avoir son propre style, c’est ce qui faisait la différence (pléonasme?) à une certaine époque: ne pas avoir la même chose, le même vêtement que les autres. On peut cependant s’inspirer, et choisir ce qui nous convient. Bonne semaine à toi! Biz*

    Aimé par 1 personne

  13. Coucou Corinne! Sur Intagram, on trouve de tout! Si on y reste, c’est qu’une petite part de ce que propose ce réseau nous convient. Personnellement, j’aime /j’aimais la mise en avant de la photographie. Certaines photos (mode ou autres) sont très inspirantes, belles. Et c’est un bon moyen de se tenir informée aussi (pour ne pas être totalement has-been!) Mais rien n’est une obligation, et je crois que lorsqu’on en a vraiment marre, on peut être capable d’arrêter direct! Quant au monde des blogueuses qui se critiquent, etc. je pense que c’est exactement comme dans tous les milieux, dans la vraie vie! Des travers bien humains, hélas, qu’on retrouve aussi ici. Bonne semaine, Corinne et merci pour ton com! Biz*

    J'aime

  14. Coucou Elisabeth ! Alors ça n’est pas moi qui te contredirais sur tout ce que tu évoques ! Moi, la mode, j’ai toujours adoré, mais sans jamais en être « victime » : je pense qu’il faut s’en inspirer pour créer celle qui te va à toi, qui te rend unique. Et pour ce qui est des réseaux sociaux, idem, il faut rester soi-même et aller au gré de ses envies : je me souviens quand j’ai commencé sur Instagram (et c’était il n’y a pas si longtemps que ça finalement), je publiais tous les jours, et puis aujourd’hui, je ne le fais plus que tous les deux jours, parfois encore moins parce que je tiens à profiter de ma famille…nous avons eu tant de soucis avec mon papa ces dernières années… Et puis je pense qu’il faut faire « comme on le sent », pour garder l’envie. Dès lors que l’on fait par « obligation » et que l’on n’a plus de plaisir, mieux vaut prendre du recul. Voilà ! 🙂 Et j’adore ta robe !!!! lol. Je t’envoie de gros bisous et te souhaite une très belle semaine 🙂 ❤ Nath

    Aimé par 1 personne

  15. Merci beaucoup, Nathalie, pour ce gentil commentaire, dans lequel tu résumes parfaitement mon ressenti. Le plaisir et non l’obligation. Surtout pour ce qui, en somme, reste futile et optionnel comme les RS. Les priorités de « la vraie vie » se chargent bien de nous le rappeler… Très bonne semaine à toi, et bisous 😘 🤗

    J'aime

  16. Coucou Elisabeth! Je viens de perdre mon com alors si tu trouves un doublon… Voilà je te disais que cette robe, ses couleurs et sa forme te vont à ravir. Tu le sais, je ne suis pas une grande fan de l’imprimé animal sur moi, mais j’aime bien quand même (j’ai même un carré en soie un peu comme l’imprimé de ta robe!). Avoir du style, ce n’est pas une question de mode ou de tendance, c’est beaucoup plus subtil que ça, et ça résiste à tous les Sirocco !! Bisou 😉

    Aimé par 1 personne

  17. Merci Isalès ! Bien vu, en ce qui concerne le style et la résistance à tous les vents ! Cet imprimé avec du turquoise est aux couleurs de l’été. Figure-toi que je me suis laisser tenter par un pantalon en soldes entièrement imprimé léopard ! 🙈 Ce sera top pour la rentrée et l’automne-hiver ! La tendance sera-t-elle encore là ? Ha ha ! 😅 J’ai déjà un look en tête ! Bisou, et merci pour ton com. 😘

    J'aime

  18. Coucou Elisabeth
    Dans la vie, il y a des priorités, des soucis de santé, de famille et autres ………et bien évidemment que le blog n’est pas une priorité.
    Tu es toute excusée pour cette absence et c’est si tu avais fait l’inverse qui aurait été choquant.
    J’espère que tous tes tracas sont en voie de disparition et que tout va rentrer dans l’ordre dorénavant.
    C’est bien ce blond actuelle bien que le roux t’allais aussi bien. Par contre, tout cela est beaucoup d’entretien, le blond plus que le roux, je présume (je ne suis vraiment pas spécialiste de toute ces choses là ).
    Merci pour ce bel article Elisabeth.
    Bisous, bel après-midi

    Aimé par 1 personne

  19. Très jolie robe et très belle ballade. Moi aussi j’osais pas parler de certains sujets sur mon blog et cet été, j’ai changé d’avis car, comme tu le dis si bien, c’est avant tout mon blog.
    Gros bisous et lerci de t’es passages et tes gentils commentaires sur mon blog

    Aimé par 1 personne

  20. Merci pour ton commentaire, Philippe. C’est très gentil ! 😊 Pour ce qui est de l’entretien des colorations cheveux, elles nécessitent toutes un minimum de soins. Mais le roux est bien plus délicat que le blond. Il ne supporte aucun laisser-aller. On verra avec ma prochaine nuance ! Bonne soirée ! 😊

    J'aime

  21. Bonjour,
    tu as totalement raison, ce blog est le tien , et tu publies ce que tu veux, quand tu veux.
    Ce look était vraiment fait pour toi, j’aime beaucoup, et le découvrir même deux ans après est un vrai plaisir.
    Continue comme ça, surtout ne change pas.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :