Les questions à se poser avant d’adopter un chien!

DSC_4663 (2)
« Coucou, les humains! »

Lorsqu’une personne a tout à coup l’envie d’adopter un chien (ou un chat, ou un lapin, ou un canari…), et en parle à son entourage, il est rare que l’idée fasse l’unanimité. Adopter un animal est un acte important et ne doit pas se décider à la légère, car ce qui apparaît comme une source de moments joyeux, de câlins, de complicité 100% authentique et d’amour sincère entre un humain et une créature vivante totalement désintéressée ne présentant que des traits de caractère positifs, est un engagement fait de moments de plaisir, mais aussi d’obligations. Ce sont les arguments que l’entourage oppose, par ailleurs, à l’instigateur de l’idée de l’adoption [ je prends pour l’exemple le cas d’un chien, car c’est l’animal de compagnie que je connais le mieux] : il faut le nourrir, le brosser, le toiletter, le soigner quand il est malade, l’éduquer, jouer avec lui, et le sortir plusieurs fois par jour, quelque soit le temps qu’il fait.

DSCN2324 (2)
« Jamais sans tous mes joujoux! »

A chaque objection, il y a une réponse, ce qui prouve que vous avez réfléchi sérieusement à la question et qu’il ne s’agit pas d’un caprice ou d’un coup de tête. Je n’aborderai pas ici le choix du type de chien, ou de la race, car chaque race de chien a ses caractéristiques : besoins particuliers, faiblesses physiologiques, traits de caractère… (il n’est pas inutile de se renseigner soigneusement sur les caractéristiques de la race au risque d’aller au devant de grosses déceptions. Vous pouvez vous adresser à des élevages sérieux, ou opter pour l’adoption d’animaux recueillis dans les refuges; les chiens qui ne sont pas « de race » sont d’adorables compagnons, c’est indubitable). Sans oublier le coût financier d’une telle décision qui va vous engager pour plusieurs années. Il ne s’agit pas de se laisser attendrir par le premier chiot aperçu dans une animalerie dont la frimousse adorable et les facéties vous ont fait craquer, pour ensuite l’abandonner sur le bord de la route une fois l’été venu et le moment de partir en vacances. Ce genre d’abomination se produit tous les ans et je n’arrive pas à concevoir comment certaines personnes peuvent faire ce genre de choses… Un animal n’est pas un objet qu’on peut mettre au rebut quand il devient trop « encombrant ». Mais ce n’est pas ici mon propos.

DSC_2950 (2)
« Je sais… Je suis a-do-ra-ble…! »

Revenons aux objections qui pointent illico dès l’annonce de l’idée de la venue du petit toutou dans le foyer . Le « Pile et Face » tombe à pic.

Pile ( texte en violet: obligations et objections)
Face (texte en rose: arguments pour)
Pense-bête (texte en gris: notes à moi-même)

DSCN0391-1 (2)
« C’est quoi, ces croquettes? Comment?! Il n’y a pas de rab de poulet rôti aux herbes de Provence??!! »

1°Il faut le nourrir. Il ne faut pas oublier l’heure de son repas. Il faut préparer sa pitance.
⇒ Oui, mais, il y a heureusement, les croquettes. Si elles sont de bonne qualité, c’est la nourriture recommandée la plus équilibrée pour notre ami à quatre pattes. Elles sont déjà prêtes et se conservent très bien et longtemps.
– Prévoir un budget « croquettes » ( et aussi biscuits pour chien : délices de nos petits compagnons, et acheter deux gamelles, une pour l’eau, l’autre pour la pitance).

DSC_4859 (2)
« Oui… Je perds mes poils… A certaines périodes, beaucoup… »

2°Il faut le toiletter, le brosser, le bichonner, nettoyer ses yeux et ses oreilles, son derrière… 

DSCN8399
« Le célèbre French Culcul… »

DSC_4239 (2)⇒ Oui, mais, c’est un moment de partage supplémentaire, propice à la proximité, à la complicité entre maître et chien.
– Prévoir du temps pour le brossage, et un budget pour le toilettage par un professionnel selon la race du chien, ou l’achat d’une brosse ou d’un gant de brossage et massage, un shampoing spécial, des gouttes pour les yeux et les oreilles…


3°Il faut le soigner, l’emmener chez le vétérinaire. Cela coûte cher. Eh oui ! Les animaux sont source de joies illimitées, mais ils sont, tout comme les humains, soumis aux faiblesses et aux maladies, et il nous faut prendre soin d’eux afin d’assurer leur bien-être et leur éviter des souffrances. Les soins vétérinaires réguliers (visites annuelles, vaccins) et les risques de maladies ou les accidents ont un coût réel qu’il faut pouvoir assumer.
⇒ Oui, mais, il existe des assurances santé que vous pouvez souscrire pour votre animal (des formules basiques à d’autres de plus en plus complètes, à des tarifs divers), et qui vous permettront de supporter d’éventuels coups durs, d’avoir l’esprit tranquille, en sachant que vous pourrez faire face financièrement à un problème et être certain d’apporter à votre petit compagnon tous les soins dont il peut avoir besoin. Vous aurez déjà bien assez de souci à vous faire, voire de l’angoisse, de le savoir mal en point, pour en plus, devoir vous inquiéter de votre porte-monnaie.
– Prévoir un budget assurance ou vétérinaire, médicaments, vaccins…


4°Il faut l’éduquer. Cela demande de la patience, de la douceur, du temps, de la régularité, de la fermeté aussi (bien que votre chiot soit craquant, vous risquez d’oublier trop vite que c’est vous, le chef de meute!)
⇒ Oui, mais, justement, je veux être le maître et partager une belle vie avec mon nouvel ami, des moments fabuleux, des câlins, des jeux, des rires… Tout cela vaut bien un peu d’investissement, non ?


– Prévoir de réorganiser son emploi du temps et ses habitudes quotidiennes en fonction des besoins du Rex Médor ou de la Reine de Saba !
– Prévoir un budget joujoux, paniers et tapis pour chiens.

DSC_5063 (2)
« Madame est servie! Normal, je suis la Reine de Saba! »
DSC_0265 (2)
« J’ai fait tomber par terre mon humaine en jouant… Elle a failli perdre ses vieux boots…! (pieds tordus…de rire!!) »

5°Il faut le sortir tous les jours (lui apprendre la propreté et lui faire pratiquer de l’exercice), et ce, par tous les temps, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige. Etes-vous prêt à vous extraire du lit tôt le matin, même le week-end, même en hiver, pour le promener afin qu’il puisse faire ses besoins, et répéter l’opération deux ou trois fois par jour ?

DSC_0726 (2)
« Ha! Le bâton! Mon jeu préféré! »

⇒ Oui, mais, justement, ça me forcera à sortir, à marcher, à faire un peu d’exercice moi-même , à partager de belles promenades avec mon ami à quatre pattes.
– Prévoir du temps pour les sorties et prévoir un budget pour tout l’attirail-promenade du parfait bipède accompagnant la merveille du foyer: collier ou harnais, laisse…

collage-1485549039779
« Mon joli harnais rouge; il y a même mon effigie! »
DSC_4280 (2)
« Mon harnais Camouflage! Je suis tendance! »

Voici, à titre d’exemple, mon attirail-promenade-toutounette. Eh oui : j’ai une adorable fifille, une petite bouledogue français de 7 ans, répondant au doux nom racé d’Halix (elle est née l’année des « H », initiale obligatoire pour les chiens de race LOF en 2012). Origine du nom Alix, que j’ai transformé en Halix: germanique, « De haute lignée », rien de moins, ma chêre…!
Au cours de la journée, Halix peut m’accompagner en promenade à divers moments (ou plutôt, je peux accompagner Halix en promenade, car c’est souvent elle qui décide du parcours, et je ne peux que la suivre…), et nous formons toutes deux un duo inséparable. J’ai eu tout le loisir de choisir ma tenue, de m’apprêter, de n’oublier ni bijoux, ni accessoires. (Halix, elle, est toujours élégante avec son joli harnais).
Quelle que soit mon allure, l’attirail-promenade-toutounette reste le même, à peu de choses près.
Cependant, si le matin, au réveil, il y a « urgence », je n’ai pas le temps de m’apprêter et je me dois au minimum d’avoir un aspect présentable.
La seule solution: le camouflage! « Miss Old Blog » doit faire attention à sa présentation, il ne peut en être autrement! Donc, en été, j’enfile une robe ample en cotonnade, lin ou viscose, et des mules confortables. C’est rapide et intemporel. (Exemples de tenues d’été ci-dessous).

En hiver, je saute dans un jean ou tout autre pantalon décontracté, j’enroule mon cou dans une écharpe, je chausse un vieille paire de boots ou de baskets, et je termine en me couvrant de ma « vieille pelisse » (un “old” manteau un peu ample et devenu passe-partout.)

DSC_1316 (2)
« Tenue d’hiver passe-partout pour mon humaine; harnais violet chic pour moi! »

Ce qui reste commun à toutes les saisons, c’est le coup de brosse dans les cheveux, pour ne pas sortir hirsute du saut du lit, un pshitt d’eau thermale sur le visage pour la fraîcheur, et si j’ai 5 secondes de plus, une goutte de gloss sur les lèvres ou du simple baume à lèvres. Ça doit aller vite, car même si elle le manifeste rarement, ma pucette est impatiente de pouvoir se soulager, je le sais. Je sacrifie donc (pour la première sortie de la journée) ma « mise en beauté » et une tenue vestimentaire plus « recherchée ».
Puis je me saisis d’une pochette noire, taupe ou gold (selon les saisons et mes envies) qui s’assortit à toutes les tenues, et qui est devenue la pochette sortie toutounette), je la mets en bandoulière portée en travers. C’est une pochette dans laquelle je glisse tout le nécessaire pour rendre agréable, propre et civique la promenade pipi-popo de ma pucette d’amour.

Dog story 1

Prévoir:
• un rouleau de sachets plastique ramasse-crottes (marque Trixie, mes préférés aux jolies couleurs assorties, taille M: eh oui, j’ai été surprise qu’il y ait des tailles pour les sachets en question; en même temps, c’est logique. Un chihuahua (taille S) ne laissera pas les mêmes traces qu’un Dogue Allemand…! Taille L);
• des essuie-tout;
• un mini flacon de gel nettoyant hydro-alcoolique (pour désinfecter les mains si besoin);
• une ou deux pochettes antiseptiques en cas de petit bobo (ça peut arriver);
• une boîte-capsule contenant des mini-biscuits (Friskies) pour récompenser ou faire avancer la tête de mule, quand elle freine des quatre fers (le bouledogue français est extrêmement têtu);
• un petit porte-monnaie (Lancaster de la série « cuir »), pour avoir de la menue monnaie sur soi;
• mon téléphone portable;
• et surtout, l’accessoire indispensable (même quand il fait gris): la paire de lunettes de soleil, pièce maîtresse de l’opération « camouflage », pour masquer les cernes, les petits yeux du réveil et l’absence de maquillage (coquetterie oblige), et ainsi, passer incognito, à la Greta Garbo! [Greta Garbo, sublime actrice à la grande beauté, qui s’est retirée du cinéma et de la vie publique à partir d’un certain âge, pour ne pas que le public la voie, vieillie, victime des ravages du temps qui passe; elle ne sortait que rarement et toujours avec des lunettes de soleil, fuyant les paparazzi].
Tout cela doit aller très vite (je me rends compte que mon article est beaucoup plus long à lire que le temps que je mets pour effectuer ce que je vous raconte… Ah ah! Comme je suis bavarde à l’écrit!)
Une fois le trousseau de clefs dans la pochette, le harnais mis et la laisse accrochée, Halix et moi sommes prêtes et… à nous le macadam du quartier! (Eh oui, nous sommes citadines.) Bonne promenade!

Pochette, porte-monnaie et porte-clefs : Lancaster (very old co, ?)

Et vous? Avez-vous un « doudou d’amour », à plumes ou à poils? Quel est votre rituel promenade avec Médor? Et votre tenue préférée pour la prom? Avez-vous des trucs pour faciliter votre quotidien avec votre animal de compagnie?

Bonus: « Deux photos prises par mon humaine qui raffole de mon image! Mes jolies capes achats coups de cœur, une pour Noël, l’autre pour le Nouvel An! Elle a dû être paparazzo dans une autre vie, mon humaine, pour me mitrailler à tout bout de champ… Bah! Je suis une star, c’est vrai! Allez, je smile (ça se voit, n’est-ce pas?) »

Xo xo, les humains!

Halix 

23 Replies to “Dog Story #1”

  1. Hello Elisabeth, je suis entièrement d’accord avec tout ce que tu dis. Je trouve que les cons qui abandonnent leurs animaux méritent des sanctions beaucoup plus importantes qu’une amende ! Moi je suis une mère à chiens ! J’en ai toujours eu et je trouve que ce sont des compagnons du quotidien qui te rendent ton amour au centuple. J’ai eu des gros chiens , des chiens de chasse, des boxers. Maintenant je suis passée par la catégorie York et je suis gâteuse devant mon Cooky ! Je l’amène partout, au restaurant, en vacances, chez des amis. Effectivement c’est un budget , surtout quand ils arrivent en fin de vie et que nous faisons tout pour les garder avec nous le plus longtemps possible. Cooky a 12 ans et j’appréhende le moment où il partira… Belle journée

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Elisabeth, je n’ai pas de chien ni autres animaux de compagnie. Tout simplement parce que je n’en ressens pas l’envie. Un animal c’est comme ton enfant et quand on choisit d’en adopter un, il faut bien s’en occuper. Sinon a quoi bon ? Tu en parles très bien et tes conseils sont très justes. Peut être changerais je d’avis un jour ? Qui sait ? Bon dimanche ! Bises 💋💋

    Aimé par 1 personne

  3. C’est difficile de penser à leur fin de vie. Je n’ose imaginer, et pourtant, cette idée me vient de plus en plus souvent. Halix a 7 ans, et je n’ai pas vu passer ces années… Elle fait partie de ma vie, de mon quotidien… C’est tellement d’amour. Les sanctions contre les gens qui abandonnent, ou maltraitent, ou torturent les animaux devraient être très lourdes, et surtout appliquées. Il existe de ces horreurs… Je suis trop sensible pour certains sujets. Merci pour ton com, et caresse à Cooky !

    J'aime

  4. Merci pour ton commentaire, Sandrine. Oui, c’est comme un enfant. On s’en occupe, on se fait du souci, on l’aime… Halix fait partie de mon quotidien, de ma vie. Elle est adorable et me donne le sourire tous les jours ! C’est une contrainte d’avoir un animal, et un grand plaisir. Et on peut les aimer, sans en avoir. Savoir à quoi on s’engage et respecter cet engagement, c’est ce que n’ont pas saisi tous ceux qui les abandonnent au lieu de les confier à quelqu’un, par exemple. Bon dimanche après-midi. Biz*😚

    Aimé par 1 personne

  5. Je te rejoins tout à fait dans tout ce que tu énuméré.
    Je n’ai jamais pris de chien , pourtant je les aime depuis qu’enfant le mien s’était fait écrasé , j’ai eu trop de peine . Un traumatisme que je n’ai jamais guéri.
    De plus je sais qu’il y a beaucoup de contraintes.
    Du coup je me suis tournée vers les chats . J’en ai toujours eu 2 .
    Actuellement Laly et Cléo .
    Je sais que c’est malgré tout de l’attention que ça coûte de l’argent pour leur entretien . Mais elles nous donnent beaucoup d’affection. Et je ne supporte pas ces gens qui abandonnent leurs animaux quels qu’ils soient . C’est une barbarie !
    Merci pour tes rappels.
    Et caresses à Halix . Belle journée à vous deux ! Bises

    Aimé par 1 personne

  6. Chez mes parents, nous avons eu 2 chiens. Ensuite, ma fille aînée a trouvé un chaton dans un fossé et bien sûr nous sous sommes vus « obligés »de la garder pour le bonheur de tous et il a disparu quelques années plus tard. Nous avons avons alors offert une petite chatte à l’occasion de Noël et elle a été le plus beau cadeau aux yeux de mes filles cette année-là. Puis les filles ont quitté le nid et notre chatte a été malade. Nous l’avons confié à une vétérinaire qui l’a soi-disant soignée après l’avoir gardé 4 jours et 2 jours plus tard elle n’allait pas mieux et cette vétérinaire n’a pas voulu la revoir. Elle est morte le temps que nous en trouvions un autre. Depuis cette mauvaise expérience, je suis complètement fermée à l’idée de reprendre un autre animal et pourtant quelques années ont passé. Je suis contente qu’Halix aille mieux ! bonne semaine à vous deux.

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou Elisabeth,
    Très intéressant ton article et la façon dont tu l’as écrit. Et oui trop de personnes prennent un chien sans évaluer l’investissement que çà implique et un chien demande beaucoup d’implications. Notre dernier chien était une golden retriever, un amour, une bonne pâte qui s’il y aurait eu des cambrioleurs elle se serait couchée pour qu’ils lui caressent le ventre, MDR. On a toujours préféré les gros chiens mais comme je te l’avais dit récemment nous sommes en train de penser autrement, notre décision n’est pas encore prise car nous allons déménager donc on verra l’année prochaine. Un chien fait partie intégrale de la famille et il ressent nos émotions, nos inquiétudes, nos joies et nos peines, mes filles se confiaient à Natacha (je les entendais lui parler) mais c’est surtout moi qui m’en suis occupée. Par contre je l’ai toujours fait garder pour partir en vacances car c’était trop compliqué, un petit chien tu peux l’emmener partout plus facilement.
    J »espère que ta fifille va mieux, j’imagine ton inquiétude en plus à la veille du départ en vacances .
    Je te souhaite une belle journée
    Grosses bises et un gros bisou sur la truffe d’Halix

    Aimé par 1 personne

  8. D’après ces jolies photos, je pense qu’avec toi, ce petit chien ne manque pas d’amour !! Tu as raison de rappeler (surtout en cette période de vacances) qu’adopter un animal de compagnie engage la responsabilité de celui qui l’adopte. C’est un geste lourd de conséquence qui nécessite beaucoup de réflexion. Bises de Sicile !

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou Mary ! Quelle expérience traumatisante en effet. C’est horrible. Je comprends que tu appréhendes à l’idée de reprendre un animal. Surtout que dès qu’on a un contact avec un animal, on a tendance à ne plus vouloir le quitter. Bon après-midi, Mary !

    J'aime

  10. Merci pour ton commentaire, Marie-Jeanne. Halix va mieux. On a pu partir enfin. Elle souffre pas mal de la chaleur, donc je fais très attention: sorties quand il fait moins chaud (difficile en ce moment…), marcher à l’ombre, où le sol est moins chaud, la mouiller, et la laisser dormir au « frais ». Prends ton temps pour réfléchir au choix de la race, et attendre le nouvel environnement, c’est bien aussi pour qu’il puisse prendre ses marques depuis petit. Bon après-midi, Marie-Jeanne ! Biz*

    J'aime

  11. Coucou Halix et sa mamoune
    Merci pour cet article tres complet que j ai lu ce matin…à coté de mon vieux Darius.
    Chez nous c est un peu différent…
    Darius depuis 4 ans a perdu la vue et l ouie.
    Ns ne sortons plus ds la rue.
    Il est terrifié par de nouveaux espaces. Rien ne bouge ds la maison pr qu il.ne se cohne pas et il connait le jardin.par coeur.
    Qd il doit sortir…il attend devant la porte de la verriere et aboie tres tres fort ( il ne s entend plus)
    Qd il etait plus jeune je faisais comme vs de longues balades..
    Habitué à la laisse depuis l age de 4 mois il n a jamais tiré …un bonheur.
    Comme j habite a la campagne ns faisions une longue balade ds les champs..
    Il ns accompagne partout et a tjs ete tres obeissant sans laisse a la mer…la montagne…
    Ms en ville memes consignes que vs.
    Merci de rappeler qu un compagnon a poils nous lie ds une belle histoire qui dure…entre 8 et 14 ans… ou16 d ailleurs
    Bon dimanche a ts les deux
    Joelle

    Aimé par 1 personne

  12. Bonjour Joëlle, et merci pour ce beau partage de la vie de Darius. Un long compagnonnage vous lie, et beaucoup d’amour. Avec Halix, les balades ne sont jamais très longues (en distance du moins…) car elle fatigue assez vite, avec son museau plat, elle peut s’essouffler rapidement. C’est un chien plutôt casanier. Je raconterai ses petites habitudes dans un prochain article. Elle est « particulière », même pour un bouledogue ! 🐕Bon dimanche en famille. Bises *

    J'aime

  13. Bonjour Élisabeth,
    que ton article me fait plaisir. Un animal est un être vivant, et décider d’adopter un animal, c’est accepter qu’il rentre dans notre vie pour plus d’une dizaine d’années… Pas juste pour quelques jours…
    Moi je suis plus chat, mais tes conseils sont tout aussi valables.

    Aimé par 1 personne

  14. Merci Bernie. Tous les animaux méritent notre respect. Chien, chat, hamster… Et la faune sauvage, tout autant que les animaux d’élevage… Je ne suis pas vegan, mais je me pose des questions, et surtout je ne supporte pas la cruauté envers les animaux, créatures vivantes. Bonne fin de journée !

    Aimé par 2 personnes

  15. Votre article montre bien toute la notion de responsabilité qu’il faut avoir pour adopterun chien ! Il faut le savoir et l’assumer. Nous n’avons pas de chien, pour plusieurs raisons, mais nous trouvons insupportable la façon dont certains se comportent avec leur animal ! Il mérite le respect. C’est bien aussi de rappeler le sachet plastique « ramasse-crottes »… nous apprécions !

    Aimé par 1 personne

  16. Merci beaucoup pour votre passage et votre commentaire. Les animaux méritent le respect. C’est horrible de voir les horreurs que certains pratiquent sur eux. Expériences, cruauté gratuite, tests divers… Les animaux de compagnie aussi peuvent mal tomber avec des maîtres irresponsables. Quant aux petits sachets, et au respect des lieux, et d’autrui, c’est de la politesse, du savoir-vivre qui devrait être bien plus partagé. A tout point de vue. Bonne journée à vous ! 😊

    J'aime

  17. Un article très utile pour rappeler que l’on ne prend pas un chien à la va-vite. Il faut réfléchir et être responsable. Tu expliques bien tous les devoirs du propriétaire de chien.
    Quand je pense à ces chiens abandonnés, je me demande toujours comment un humain peut faire cela ! inimaginable pour moi !
    J’ajouterais un petit détail (bon ok un peu scato mais j’ai expérimenté! 🙂 ) : éviter les sacs ramasse-crottes de couleur claire !! j’ai craqué pour ceux turquoises ma couleur préférée, mais très mauvais choix ! 😀 Ils sont transparents!! ça manque un peu d’élégance! 😀
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  18. Coucou Sophie ! Les abandons sont inimaginables pour moi aussi, en effet. C’est horrible. Les sacs à tendance transparente sont un peu gênants à transporter jusqu’à la poubelle la plus proche, et il y a des secteurs où il faut vraiment les chercher, les poubelles… On peut atténuer le problème en utilisant un essuie-tout dans le sachet ! Bonnes vacances avec Jaegger ! Biz*

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :