Comment porter la broche à la rentrée ?

Les « Fashionistas », toujours à l’affût des nouveautés, 24 H sur 24, 7 jours sur 7, ne jurent que par les FW (traduisez Fashion Week, soit Semaine de la Mode), et se précipitent à chaque nouvelle saison pour dévorer des yeux (et de la focale de leur smartphone dernier cri) les nouvelles créations des couturiers étiquetés « Haut » dans leurs domaines de compétences : vêtements, chaussures, accessoires, bijoux… Rien ne leur échappe, ni à leurs regards de convoitise, ni à leurs porte-cartes de paiement. Paris, Londres, Milan, New-York sont les quatre piliers de ce temple de la mode.
C’est dans le cénacle des défilés haute-couture que se décident les tendances auxquelles le monde entier va être exposé et (insidieusement ?) invité à se soumettre (toutes proportions et imitations gardées, car les tenues des défilés sont des œuvres d’art, à mon sens, plutôt que des vêtements portables par le commun des mortels dans la vie réelle…) Cependant, quelques spécificités repérées dans les collections, revues et corrigées dans l’optique d’une simplicité plus apte au quotidien, seront retenues par la confection du prêt-à-porter, et pourront se retrouver dans nos plus humbles armoires, si nos goûts sont en accord avec les « tendances ».

MOB 1 Paris fashion week
Giorgio Armani Resort 2020 Fashion Week – Crédit Photo Pinterest Vogue

Je vais donc choisir une de ces spécificités vues lors des dernières FW pour l’automne-hiver 2019-2020, puisque la rentrée approche à grands pas.
J’ai choisi de me focaliser, non pas sur les vêtements (les revues de tendances sur le sujet vont fleurir un peu partout), mais sur un accessoire, en fait un bijou, qui est quasiment passé inaperçu aux FW, mais qui était pourtant bien présent, et qui reste présent en particulier dans les collections « valeur sûre » que nous, femmes extra-et-ordinaires, affectionnons, et conséquemment trouvons dans nos boîtes à bijoux : j’ai nommé la BROCHE !

MOB 2 Paris FW 2
Crédit Photos Pinterest
Paris FW Automne-Hiver 2019-2020

Considéré depuis quelques décennies comme un bijou désuet, voire démodé, car porté par nos grands-mères et aïeules, c’est un bijou à part. A part dans notre imaginaire et notre histoire familiale (laquelle d’entre nous ne possède-t-elle pas une broche chère à son cœur, transmise de mère en fille, de grand-mère en petite-fille, de tante en nièce, de marraine en filleule… ?)

MOB Broche russe
Broche ancienne russe… Crédit Photo Pinterest (E-bay.fr)
Broche transmise de génération en génération… ?

A part également dans l’histoire des bijoux et des créateurs joailliers. Car il ne manque jamais une broche dans les catalogues et les collections annuels actuels.
Pourquoi ? Alors que l’on voit si peu de ces bijoux s’exposer dans les magazines ou sur les « people » et « influencers » qui font la pluie et le beau temps dans certaines « hautes sphères » des tendances « Fashion ».
Pourquoi ?

MOB 2 Paris FW
Collection Erdem-
Automne Hiver 2019-2020 – Crédit Photo Pinterest

Photo of Blake Lively by Frazer Harrison/Getty Images
Crédit Photos Pinterest
Les célébrités donnent le ton aussi. Blake Lively, la Reine Maxima des Pays-Bas

Parce que la broche est un bijou audacieux, celui qui se prête le plus à la créativité, à des combinaisons infinies, formes, couleurs, matériaux… Les créateurs de bijoux, le savent bien, raison pour laquelle ils proposent ce bijou dans leurs collections tous les ans.

La broche n’est pas un bijou de peau, mais un bijou de vêtement.

A défaut de sublimer la carnation, la broche va mettre en valeur le vêtement et apporter une touche d’originalité, d’audace, un côté parfois décalé à la tenue (en associant un bijou « vintage » et un vêtement moderne en jean, ou un sweat en molleton, par exemple ; ou bien une broche exubérante avec un look minimaliste…)
La broche n’est pas un bijou banal. Il demande de la réflexion. Il ne se pose pas n’importe où ni n’importe comment, à la va-vite (quand on est pressée le matin, mieux vaut éviter de le saisir presque au hasard comme on le ferait pour une bague ou une chaîne passe-partout).

C’est une parure qui se médite, se prémédite, se considère…

La broche, bijou audacieux… Crédit photos Pinterest

Difficile ? Porter la broche ? Non, pas vraiment. Voici quelques pistes pour vous inspirer si vous souhaitez arborer une broche dès la rentrée.

1° Revue des tendances (inspi FW) :

Les broches vues lors des FW sont des broches exubérantes, taille XXL, en strass, brodées, avec des plumes, en filigrane, multicolores, aux formes végétales ou animales… Elles viennent orner des revers de blazers ou manteaux surdimensionnés, des sweat-shirts à rayures, des écharpes fluides… Certaines se multiplient sur les cols et la poitrine à la manière des pins des années 70/80, ou des décorations militaires !

Photo 1: Georgio Armani – Fall Winter 2019 Paris
Photo 2: Alta-Costura Outono 2019 Armani – Crédit Pinterest
Photo 3 : Dorothée Schumacher Pre-fall 2019 Fashion Show – Vogue
Crédit Photos Pinterest

Photo 1 : Brock Collection Fall 2019 – Vogue
Crédit photo Pinterest
Photo 2 : Dolce Gabbana – Prêt-à-porter Automne Hiver 2019-2020
Crédit Photos Pinterest

Une telle exubérance, voire surcharge, est peut-être un peu difficile à oser au quotidien. Mais pourquoi pas ? Personnellement, je préfère un peu plus de sobriété, mais pas moins d’originalité. Et donc de variété plus grande dans le choix des supports de broches…

2° Différentes façons de porter la broche :

• Il n’y a pas que sur le col de blazer, de manteau, de chemisier ou corsage que l’on peut épingler une broche, même si c’est l’endroit le plus adapté au port de ce bijou.

Sur col de blazer… Crédit photos Pinterest (7 photos)

Sur col de manteau – Blog Carbon Chic (Photo 1) Crédit photos Pinterest (2 photos)

Sur corsage… Crédit Photos Pinterest

• On peut orner un pull (maille fine ou grosse maille) sur la poitrine, sur le col montant, ou col roulé, ou col boule (les pulls over-size se prêtent bien à cet ornement).

Sur pulls… Crédit photos Pinterest

• Un blouson style bomber, ou plus fin style teddy, se féminisera de façon moderne avec une broche colorée et brodée.

Sur blouson…
Photo 1 et 2 : Crédit photos Pinterest
Photos 2 et 3 : Crédit photo My Old Blog.fr 

Les chapeaux, bonnets et bérets font aussi un excellent support de broches : en métal (doré, argenté), à plumes (colorées), en broderies, en strass… A vous de jouer avec le look. Laissez parler votre imagination !

Photos 1 à 7 : Crédit photos Pinterest
Photos 8 et 9 : Crédit photos My Old Blog.fr
Sur béret, bonnet, chapeau…

Un foulard (à condition que l’étoffe ne soit pas trop fine pour ne pas la trouer) ou une écharpe s’agrémentent joliment d’un bijou à épingler.

Sur écharpe, foulard… Crédit photos Pinterest

• Moins courante (et sans doute aussi moins pratique…) la tendance des broches portées à la ceinture, sur une pochette, ou même sur des souliers !

A la ceinture… Crédit photos Pinterest

Sur une pochette… Crédit photos Pinterest

Sur des souliers… Crédit photos Pinterest

Mes suggestions, ma sélection :

Photo 1: Macon 1 Lesquoy : Nuage
Photo 2 : Etsy.com : Abeille
Photo 3: Irina Makarchuk Irmaiva : Tête de zèbre
Photo 4 : Etsy.com : Chat
Photo 5 : C-Discount :Abeille verte
Photo 6 : Etsy.com : Cigales
Photo 7 : Light in the box .com : Tête de cerf
Photo 8 : Lulle Création : Epingle et cubes
Photo 9: OK-ru : Abeille
Photo 10 : Chanel : Plume
Crédit Photos Pinterest (10 photos)

Photo 1 : Bala Boosté: Bananes
Photo 2 : Des Petits Hauts : Tête de femme
Photo 3 : Alittlemarket.com : Cœur orange céramique
Photo 4 et 6 : Macon & Lequoy : Baleine ; Cœur rouge
Photo 5 : E-Bay.es : Papillon en filigrane
Photo 7 : Gimmeflair : Calavera
Photo 8: Etsy.com : Chat doré
Photo 9 : Vintage Monet Jewellery : Libellule
Crédit photos Pinterest

3° Quels autres bijoux porter avec une broche ?

(Il va de soi que ce qui est proposé n’est qu’une manière d’inspiration.)

• Pour ce qui concerne les bracelets et bagues, il n’y a pas de « restriction » car on les porte éloignés de la broche (qui s’affiche généralement sur le haut du corps, comme proposé précédemment). Le conseil le plus sûr est d’éviter la surcharge pour ne pas ressembler à un sapin de Noël, comme on dit ! Mais tout dépend de vos goûts et envies, bien sûr !

• Si vous épinglez la broche à un corsage, une chemise, un pull…, il vaut mieux éviter chaînes et colliers : double emploi décoratif inutile puisque la broche (ou les broches, si vous choisissez d’en épingler plusieurs) se suffit à elle-même. En revanche, vous pouvez avec bonheur porter des boucles d’oreilles : c’est ce qu’on appelle la demi-parure. Elles peuvent être assorties à la broche (plutôt classique) ; ou jouer un effet de rappel par leur couleur, leur matériau, leur forme (sans être assorties) ; ou être complètement « décalées », c’est-à-dire de style, couleur, forme, matériau différents, pour l’originalité, longues ou moyennes pendantes, ou plaquées aux lobes des oreilles, ou des modèles plus « neutres », comme des perles blanches (ou colorées), dorées ou argent, qui s’accordent avec tout. Et toujours élégantes.

• Si vous épinglez votre broche sur un béret, un bonnet, ou un chapeau, les boucles non pendantes et les colliers et chaînes sont bienvenus.

• Si le col d’un blazer ou d’un manteau sont votre support préféré, les autres bijoux sont tous compatibles. Ma préférence allant à la sobriété (la plupart du temps !), je conseille plutôt des bijoux fins, toujours dans l’optique de laisser la vedette à la broche. Mais l’exubérance peut être un parti pris de style et d’originalité, selon la personnalité ou l’envie de celle qui l’ose ! Tous les goûts et les styles sont dans la mode !

Et si vous avez des suggestions sur d’autres façons de porter les bijoux, n’hésitez pas à en faire part en commentaire. Le partage bienveillant est toujours le bienvenu !

4° Un peu d’histoire… Origines de la broche :

Vous connaissez certainement l’ancêtre de la broche que vous n’aurez pas manqué de repérer si vous avez fréquenté quelques musées archéologiques, présentant des vitrines de bijoux anciens, et qui porte le nom de « fibule ».

Fibule romaine ouvragée rare en bronze Pinterest

Fibule romaine – Crédit photo Pinterest

La fibule (du latin « fibula » signifiant « attache ») est une agrafe qui, à l’origine, n’était qu’un accessoire utilitaire servant à fixer deux pans de tissus et de vêtements entre eux.

Photo 1 : Fibule ancienne
Photo 2 : Fibule étrusque
Photo 3 : Fibule dans tombe

Les premières fibules dateraient de la fin de l’Age de Bronze (qui s’étale sur une période de 3000 à 1000 ans avant J.C.), donc vers 600 ans avant J.C., période où les premières fibules font leur apparition chez les Etrusques et les Romains. Très vite, certaines fibules sont devenues purement décoratives, tandis que la plupart ont allié l’utile à la parure. En or, argent, bronze, parfois incrustées de pierres précieuses, les fibules ont remplacé le nœud et l’épingle, moins fiables, grâce à une système de sûreté composé d’un ardillon (aiguille, montée sur ressort) et d’un porte-ardillon (fourreau de l’aiguille), qui limitait le risque de perdre la fibule, principalement portée à l’épaule, et de se retrouver poitrine nue (surtout pour les dames !)

Photo 1 : La célèbre fibule de Braganza (250-200 avant J.C.)
Photo 2 : Fibules anciennes simples
Photo 3 : Fibule étrusque (VIIe s. avant J.C.)
Photo 4 : Fibule ancienne avec incrustations
Crédit Photos Pinterest

La broche que nous connaissons est elle aussi dotée de ces deux parties du système de fermeture. Très tôt, ce qui ressemblait à une « vieille » épingle à nourrice ou épingle de sûreté, s’est adjoint une autre partie ornementale, support visible qui s’est transformé en bijou (la partie qui laisse toute sa place à la créativité), appelé le « corps » de la fibule ou de la broche, et cachant l’aiguille, devenue ainsi invisible.

Photo 1 : Fibule double
Photo 2 : Fibule ronde mérovingienne
Photo 3 : Buste de femme noble portant fibule
Crédit Photos Pinterest

La broche va se charger d’une force symbolique qui dépassera sa fonction utilitaire : elle va devenir un révélateur des catégories sociales au sein d’une même culture, ou un indicateur d’ethnies différentes dont elle provient. Hommes, femmes et enfants portent des parures qui suivent les modes et évoluent au fil du temps.

Photo 1 : Fibule romaine zoomorphe
Photo 2 : Fibule hippocampe
Photo 3 : Fibule double spirale
Crédit Photos Pinterest

Au 20e siècle, il y a une différence flagrante (je prends à dessein deux exemples extrêmes!) entre l’épingle à nourrice avec laquelle les « Punks » se perçaient les oreilles, le nez, les lèvres (dans les années 1970), et qu’ils arboraient comme bijoux « bon marché » et symbole de leur culture de rue, et la fameuse « Panthère » de Cartier, célèbre bijoutier, qui prit le parti de se démarquer de ses confrères joailliers de l’époque prônant la tendance du design épuré (1914), faisant de la sophistication de ses mélanges de couleurs et de métaux précieux sa marque de fabrique !

Photo 1 : Epingles à nourrice noires
Photo 2 : Génération Punk
Crédit Photos Pinterest

Panthères – Cartier Crédit Photos Pinterest

La broche que nous connaissons, noble descendante des fibules antiques, fait partie d’une longue généalogie qui a vu de nombreux changements de formes selon les périodes et les cultures, de l’antiquité à nos jours, toutes civilisations et tous territoires confondus.
Et elle n’est pas près de se faire oublier !

Eh bien ? Que pensez-vous de ce bijou si particulier ? Je suis sûre que nombre d’entre vous possède une broche, ancienne ou plus moderne, que vous portez peu souvent, voire jamais, car peut-être en panne d’inspiration pour l’associer à vos looks…Ce serait dommage de la laisser dormir dans un coffret à bijoux, et de ne lui faire prendre l’air que de temps en temps, pour vous rappeler religieusement son origine, de qui vous la tenez, et l’anecdote qui s’attache à son histoire, peut-être…

Alors, osez ! Sortez vos broches, mesdames, et créez votre propre tendance cet automne-hiver !

#beyourownmuse : soyez votre propre muse !

 

[ Vous pouvez retrouver une partie de cet article sur Le Magazine Positif, édité par Corinne Ducasse du blog “La Provinciale”, que je remercie pour sa confiance, ainsi que d’autres articles très instructifs et variés sur différents thèmes, qui, j’en suis sûre, ne manqueront pas de vous plaire ! Lien vers les sites :

https://www.lemagazinepositif.fr/

https://leblogduneprovinciale.com/    ]

 

 

14 Replies to “La broche, un bijou « vintage » ?”

  1. Bonjour Elisabeth! Hé oui, elle revient en force! Preuves en sont tous ces magnifiques exemplaires! J’aime bien les broches légères rigolotes ou bien les mini-broches de type pins. Il existe aussi des broches pour escarpins à clipper devant, c’est sympa pour donner l’illusion d’une nouvelle paire! La mérovingienne ronde est magnifique mais je n’aurais rien pour la porter ;). Bisous et bonne soirée!

    Aimé par 1 personne

  2. Un tres bel article richemen0t illustré et plein de jolies recherches…mega interessant..
    Je t avoue que je n en.porte jamais ms mon regard va etre different sur ce bijou de vetement
    Merci.pour ce sujet si bien traité
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Isalès. Merci pour ton commentaire ! Il y a un choix infini de broches de tout type, nous n’avons que l’embarras du choix ! Les Mérovingiens avaient du goût ! Elle doit être lourde, en or ! Bonne semaine ! Bise 😘

    Aimé par 1 personne

  4. Merci beaucoup, Joëlle ! La broche est vraiment un bijou intéressant, et c’est vrai, on a tendance à oublier qu’elle existe. Je suis ravie si ma présentation t’a plu. Peut-être verra-t-on une broche poindre sur tes tenues bientôt…? Bonne soirée ! Bise 😘

    J'aime

  5. Hello, c’est un plaisir de t’avoir dans l’équipe !
    Je porte très peu de broches, mais j’en ai une effectivement qui me vient de ma grand-mère ! Mon père m’en avait offerte une également. Tu me donnes des idées pour les ressortir !
    Bises

    Aimé par 1 personne

  6. Oh, merci, Corinne, c’est très gentil ! Je suis ravie de participer à l’expérience ! Le n°5 est plein de peps, je trouve. Et je n’ai pas encore tout lu ! Donc tu as deux broches que nous allons découvrir bientôt ? 😉 On va créer un hashtag exprès pour « exposer » nos petits trésors à épingler ! Bonne nuit ! Bise 😘

    J'aime

  7. Coucou Elizabeth,
    Je dois bien t’avouer que je ne porte pas vraiment de broches mais je dois dire qu’avec ton article bien complet, tu me donnes envie d’en acheter une 😉
    J’aime beaucoup l’idée de l’apposer sur un col de veste, un pull en laine ou un béret comme le tien !!
    Bisous !!

    Aimé par 1 personne

  8. Merci Valérie. Col, pull, béret, mes 3 endroits favoris pour oser la broche ! C’est un bijou qui mérite qu’on lui laisse un peu de place dans nos habitudes actuelles, je trouve. Tu vas voir, il y a vraiment beaucoup de jolis modèles dès qu’on se fixe l’objectif de les remarquer en rayons. Ou sur le Net. Bonne nuit. Bise 😘

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou Elisabeth,
    Quelle bonne idée cet article qui, en plus d’être intéressant, se veut riche et complet.
    J’ai quelques broches chez moi, mais j’avoue que je ne pense jamais à les porter ! Pourtant toutes les façons différentes et variées qu’il existe de les arborer me donnent bien envie de les sortir au grand jour ! En tout cas j’adore la tienne sur ton béret ! Bisous

    Aimé par 1 personne

  10. Bonsoir j’ai beaucoup aimé votre article sur le magazine positif, et je suis donc venue sur votre blog. Je vais m’y abonner d’ailleurs. J’ai beaucoup aimé votre article. J’ai des broches que je mets sur des vestes, j’ai une broche très fine que m’a offerte ma fille, et que je n’ose porter à mon grand désespoir, car je ne savais pas comment la porter car elle est fine et sur une veste je trouvais que cela faisait bizarre. Grâce à vous, je vais enfin la sortir et la mettre en valeur sur d’autres vêtements que les vestes. Un grand merci.

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou Elizabeth 👌🏼 chapeau ton article… très bien détaillé… tu m’as donné des idées… et tu m’as fait… me souvenir que j’avais plein de pin s et autres broches en tissus et paillettes… il faut que j’ y pense… ce n est pas désuet… au contraire… c’est un accessoire aussi interressant que les autres bijoux… merci encore pour les photos détaillées… bonne nuit et à plus sur insta… @v_a_l_e_r_i_e__blog

    Aimé par 1 personne

  12. Merci Valérie, d’être venue lire mon article ! C’est super gentil. Comme je le disais, on a toutes une broche ou deux qui sommeillent dans nos tiroirs. Il est temps de les réveiller, et nos looks avec ! Bon mercredi ! Bisou 😘

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :