Dog Story #2

Je m’appelle Halix! 

« Le petit bouledogue français est un chien si on veut, c’est plutôt ce qu’on appelle quelqu’un ! »

(Pierre Mac Orlan : écrivain, essayiste et poète français, 1882- 1970)

DSC00622 (2)

Bonjour les amis humains !
Je m’appelle Halix, et je suis la fifille à 4 pattes et aux oreilles pointues de mon humaine, Elisabeth, alias « My Old Blog », ici présente, et qui va être témoin de ce récit (je l’autorise à faire ses remarques si elle le souhaite, en alternance avec le texte sur fond gris… Il ne sera pas dit que la Reine de Saba, mon surnom, interdise à sa maman bipède d’exprimer aussi ses sentiments à mon égard!)
Aujourd’hui, c’est mon anniversaire ! Je suis née le 13 juillet 2012, à Aups, dans le Var. J’ai 8 ans !

DSC_1773 (2)
Ça y est… Je suis une senior au royaume des canidés domestiques. En effet, 8 ans, c’est un âge clef chez les chiens, et en particulier chez les bouledogues français (dont je suis une digne représentante) et dont l’espérance de vie décroît très vite une fois cet âge atteint, hélas.

[Ma fifille d’amour ! Ma pucette ! 8 ans déjà, ma belle ! Très heureux anniversaire, Halix, mon bijou, mon bébé d’amour, mon petit bébé ! Schcrcrcrcr… Scrach scrach scrach… Smack smack smack… Je t’aime!]

(Onomatopées de mon humaine quand sa voix gagatise, qu’elle accompagne mon grattage inter-oreilles de sons bizarres « Schcrcrcrcr… » et qu’elle me fait des bisous bruyants après m’avoir attrapée dans ses bras… Au secours!)

 

DSC00691
Moi dans ma première année…

Oui, j’ai 8 ans ! Et je suis toujours la « fifille à son humaine ». Elle m’a attendue longtemps, mon humaine, avant de réaliser son rêve de me trouver. Plus de 10 ans, avant que les circonstances de la vie lui permettent enfin d’entreprendre cette démarche réfléchie de lier sa vie à la mienne, en toute connaissance de cause, car adopter un animal est un acte important, un engagement qui ne se prend pas à la légère. [ Voir ici son article : lien Dog Story #1 ]
Elle est venue à l’élevage pour me rendre visite une première fois en Août 2012. J’étais si petite que l’éleveuse ne l’a pas laissée me prendre dans ses mains pour faire une belle photo.

DSC00572
C’est moi à un mois!

Mais sur place, mon humaine a pu voir ma famille, mes géniteurs. Et elle a choisi mon prénom : Halix, auquel elle avait réfléchi très longtemps. Comme je suis un spécimen de pure race, avec pedigree, et inscrit au LOF (Livre des Origines Françaises), mon prénom devait commencer par la lettre H.
Alix, nom d’origine germanique, signifiant « de haute lignée », est devenu Halix.
Ma papa s’appelait Rocky Balboa Bad Boy, et ma maman Fiby du Marquis de Longuelance. Eh oui! Certains osent dire qu’elle s’était encanaillée, la Marquise ! Un peu de respect voyons ! Il n’y avait pas plus placide que mon papa. J’ai les mêmes yeux doux que lui. Et ma maman avait un sacré caractère, très protectrice avec ses petits.

Oui, j’avais deux frères. J’étais la plus petite, la plus frêle de la portée, au point que j’ai été mise à l’écart pendant un temps avec d’autres chiots, deux chihuahuas minuscules car l’éleveuse craignait que l’on ne survive pas. Mais j’ai pris des forces, bien qu’étant d’un petit gabarit pour un bouledogue français. Et je suis là aujourd’hui, pour le plus grand bonheur de mon humaine.


J’ai 8 ans ! Ça n’a l’air de rien, et pourtant, ça équivaut à 56 ans humains, à peu près (1 année canine = 7 ans humains environ). Ça y est, je suis une senior ! Ça fait un moment déjà que j’ai « blanchi » du masque (oui, vous savez, la face des bouledogues couleur fauve est noire, c’est le « masque noir », standard de la race). Et mes jolis cils aussi sont devenus blancs. Tiens, je vais suggérer à mon humaine de me hashtaguer #growinggrey sur Instagram, elle qui me bombarde de photos ; on sera au diapason, comme ça ! Bonnet blanc et blanc bonnet ! Elle va être heureuse !

737 (2)
Masque noir… de ma jeunesse!
MOV_5224_000_000030
Mon masque est devenu blanc… 2020
MOV_5224_000_000039
Mes jolis cils ont blanchi aussi…

Mon gentil véto a dit à mon humaine qu’il y avait 2 âges chez les boubous qui sont un cap vieillesse (et qui font du souci à mon humaine) : certains boulies ont un coup de vieux à 8 ans, d’autres à 10 ans…

[ Je n’ose y penser ! Ma pauvre pucette ! Le temps est passé si vite ! Tu as l’air si jeune pourtant ! Mon bébé!]

Mais moi, je ne suis pas triste ! En fait, je ne me rends compte de rien, et surtout pas du temps qui passe. Je joue, je mange, je dors, je ronfle…Je me sens juste bizarre quand j’ai mal au ventre… Vous voyez de quoi je veux parler… ? Si j’ai des spasmes et que je vomis, mon humaine est près de moi, le front plissé d’inquiétude. Si un vent trop violent s’échappe bruyamment de mon joli #frenchculcul, je suis la première surprise, je lève parfois la tête toute étonnée, et mon humaine se met à rire et ne reste plus aussi près de moi… Ils sont bizarres, les humains. Deux réactions différentes pour une même cause : mon petit estomac fragile.

 

#frenculcul, le bouledogue français!

[Mon pauvre bébé, ma pucette, tu as mal au ventre… Oh, la pauvre chouchou ! Schcrcrcrcr… Smack smack smack…]

[Oh Halix ! Tu m’asphyxies ! De l’air ! Heu non, pas d’air ! Stop ! Ça pue!]

Bon, il faudrait savoir… De l’air ou pas de l’air ? Ah flûte ! C’est quoi cette chose nauséabonde qui fuit de mon #frenchculcul sans que je puisse le contrôler ? Vite, mon humaine ! Alerte D.I.A.* ! Je dois sortir ! Vite, pitié ! Ça urge ! Oh non! J’espère que je n’ai pas encore une gastrite, ou je vais devoir gober des cachets : je déteste ça !

[Oh non, ma pucette d’amour, tu as encore mal au ventre ! Pas encore de la diarrhée* ! Qu’est-ce que tu as encore avalé comme cochonnerie…?]

DSC_0961DSCN3466DSCN2420
Oui, je le reconnais. Je suis un véritable aspirateur en promenade. Je gobe toutes les saletés qui me viennent sous le museau, comme tous les boubous : mégots, bâtons que je mâchouille, galettes de fientes d’oiseaux, miettes de sandwichs, graviers, cailloux, herbes… La liste est longue. Tout ça fatigue mon humaine, je le sais, mais je ne peux pas m’en empêcher. Pourtant, elle me donne à manger. Mais je suis difficile. Je la rends chèvre . Si elle ne m’ajoute pas un petit quelque chose de nourriture pour humains, je ne touche pas à mes croquettes. Et je tiens bon. 24 heures s’il le faut. Et c’est toujours elle qui cède !

DSCN0548 (2)
« C’est quoi, ces croquettes aux algues…? Il est où, mon poulet rôti aux herbes de Provence? »
DSC_5063
« Madame est servie! »
DSC_4039
« Quoi! C’est tout? »

[Halix ! Non, non ! Stop ! Lâche ça ! Qu’est-ce que tu as gobé encore ! Lâche, lâche, crache, j’ai dit non ! Pas ça ! C’est sale ! Cochonne ! Chien de poubelle ! Beurk ! Mais c’est quoi, ça encore ? Quelle horreur ! Bah! J’ai les doigts tout gluants ! Heurk ! J’en ai marre ! Mais c’est pas possible ! J’en peux plus ! Tu m’épuises ! Vilaine ! Tu fais la vilaine! C’est pas une promenade, ça!]

 

DSC00686DSC00718DSC_0644
Car ne vous fiez pas à ma petite gueule d’ange innocent, au regard attendrissant. Je représente bien ma race. Je dirais même que mon caractère présente les signes particuliers du bouledogue de façon très exacerbée (car je suis unique, n’est-ce pas mon humaine?)

[Ça, tu peux le dire, ma pupuce adorée. Liste de tes « imperfections » :
-têtue
-têtue
-têtue
-têtue
-têtue
-et têtue
Liste de tes qualités :
-gentille
-gentille
-gentille
-gentille
-gentille
-et vraie gentille
-adorable
Smack smack smack ! Smouac ! (bisou claquant!) ]

« Je ne veux pas un chien, je veux un bouledogue .» (Colette)

Voyons, si je passais en revue quelques unes de mes « manies » ? Ou quelques uns de mes talents ?
– Je sais compter en anglais jusqu’à 8. Pourquoi 8?

[ A la maison, quand je joue avec ma fifille à lui lancer un de ses nombreux jouets, pour l’entraîner à courir après et à le rapporter, je change de langue pour lui faire croire que c’est plus intéressant que le simple : « Va chercher ! Apporte ! » qui la laisse souvent de marbre…
Alors, en faisant des moulinets avec le bras, je compte jusqu’à 8 en anglais, en accélérant le débit à partir de 5. « One, two, three, four, fivesixseveneiiight ! » Appui un peu strident sur le « eiiight » ! Et ça la fait bouger!]

DSC_0942_20170506_110809DSC_0261

– Je suis sensible à un petit compliment en espagnol (quand les flatteries en français ne suscitent plus l’intérêt que mon humaine voudrait me voir manifester). Allez, mon humaine, un petit « piropo »*, stp.

[Halix ! ¡Perrita bonita ! Sí, sí. Tú eres mi perrita bonita.*
*compliment 
*Tu es ma jolie petite chienne.]

– Je ne réagis plus depuis bien longtemps au mot prétendu « magique », à savoir « Croquettes ». En revanche, les mots « Biscuit ! », « Brioche », « Voiture », « On va voir Untelle ou Untel ? », « Joujou pour Halix » suscitent encore mon intérêt et m’éveillent d’un coup !

782 (2)

– De même, contrairement aux autres chiens, si j’entends « Promenade » ou « Halix, tu viens, on sort », au lieu de me précipiter, je tourne les talons. Si je vois la laisse et le harnais dans les mains de mon humaine, idem. Parfois même, je me recouche et lui montre mon royal #frenchculcul…

[Je n’ai jamais vu un chien pareil, qui n’aime pas sortir en promenade. Au lieu de venir à moi, toute contente, pour que je lui enfile son harnais, elle se carapate et je suis obligée de l’attraper au lasso ! Ça y est, je te tiens ! Moi qui m’étais coiffée… Je me relève haletante et je souffle aux oreilles d’Halix : Je suis épuisée avant même d’être sortie ! Vilaine ! Ça promet, la promenade… Allez, viens, ma belle!]

Pourtant, mon humaine, elle voudrait bien m’emmener partout plus souvent avec elle, mais je le reconnais, je ne suis pas très docile en balade (contrairement à la maison), avec ma manie de tout choper, de ne pas lever le museau du sol, toujours à sniffer tout ce que je trouve pour l’avaler. Pourtant, ce n’est pas sa faute à mon humaine. Elle a essayé dès le début de « bien m’éduquer ». Mais des conseils inadaptés appliqués à un âge clef pour la suite de la sociabilisation (à savoir conseil de ne pas sortir du tout de 2 à 3 mois), puis des balades dans un lieu désert quand on était « à la campagne », avant d’aller habiter en ville, n’ont pas aidé, je pense, à ce que je m’habitue à un rituel sorties très régulier.

[Si c’était à refaire, ma pupuce, je n’aurais pas écouté les interdictions de l’éleveuse, qui préconisaient de ne pas te sortir du tout dans les lieux publics, même pas au bras, sous prétexte que tu n’avais que ton premier vaccin, et qu’il fallait attendre l’âge de 3 mois et ton 2e vaccin ! Pourtant, ça aurait pu se faire, avec des précautions, et tu te serais habituée aux bruits des voitures, de l’agitation citadine, aux trottoirs de la ville… Ceci dit, les autres conseils de l’éleveuse ont été tous utiles.]

– Tu te souviens, mon humaine, je me suis bien rattrapée après. En effet, dès l’âge de 3 mois et demi, j’ai fait mon premier voyage à l’étranger ! J’étais toute petite et on est allés en Espagne en famille ! La grande ville, Valencia, la plage, les gens qui voulaient tous me caresser et me parlaient avec des mots différents des tiens ! Ça t’agaçait, d’ailleurs, que tout le monde veuille me toucher sans demander la permission (j’étais si mignonne…)
Mon premier voyage ! Après, il y en a eu d’autres, plusieurs fois en Espagne, puis en Bourgogne, et des séjours à Nice aussi. J’en ai reniflés, des territoires ! Et toutes les balades pour ton blog, où j’apparais dans différents articles.

754 (2)
A 3 mois et demi, sur la plage de Valencia…

[ Oh oui, ma petite puce chérie ! Adorable ! Ma petite compagne de route. Tellement heureuse en voiture, et toujours tranquille, jamais malade, gentille, regardant le paysage, ou roupillant sur le coussin. Je te vois dans le rétroviseur « enfant ». Coucou, ma belle ! Smack smack!]

 

DSC_3007

– Je suis très intelligente. Il paraît que les chiens sont capables d’identifier une soixantaine de mots et expressions. Mon humaine n’a pas listé combien d’expressions je connais, mais j’écoute tout ce qu’elle dit, et même si je ne daigne pas réagir parfois, je comprends tout ce que sa voix exprime envers moi.

[ Oui, ma belle, tu comprends, hein ; tu sais, oui, tu comprends aussi tout ce que je te dis ; tu es belle, tu es intelligente… Schcrcrcrcr…]

– Je comprends aussi tous les mots doux, les petits surnoms que mon humaine me donne, pour me manifester son attachement, avec une voix qui gagatise. C’est graduel, jusqu’à l’apothéose :
– ma belle
– ma fifille (prononcer : fifiiiille!)
– ma pupuce (pupuuuce!)
– mon bichon
– mon bijou (prononcé « bichou »)
– mon petit bébé
– mon bébé d’amour
– ma pucette
– ma pitchounette (ça, ça date de quand j’étais tout bébé)
– ma coucounette
– ma boulette
– ma cacahouète
– ma noix de cajou
Et l’apothéose :
– j’aime tes muqueuses ! [ Smack smack!]
(Non, rassurez-vous, mon humaine n’est pas zoophile ! Elle me dit ça en me faisant un petit bisou sur mon adorable truffe après qu’elle m’ait fait prendre de force mes cachets pour me soigner : et hop, un comprimé au fond du bec ; et ma grimace dévoile mes petites dents en touches de piano et mes babines ourlées de boubou joli. Irrésistible !)

DSC_0820

Bref, mes amis humains, j’arrête là cette petite incursion dans ma vie privée avec mon humaine, car vous l’aurez compris, entre nous, c’est de l’amour pur.

1477832510753

Et notre quotidien est empli de bien d’autres moments, et c’est un jardin secret inestimable. Mon cadeau d’anniversaire, c’est tous les jours !
Je vous salue avec ma patoune. Ciao ! (Oui, un peu d’italien aussi…)

DSC_0288 (2)

 

« J’ai quatre chiens et un bouledogue. » Colette

 

 

 

 

 

19 réflexions sur “Dog Story #2

  1. Très bon anniversaire Alix
    Tu as une très belle et bonne humaine………je t’envie du emps que tu passes avec elle même si tu fais « tourner chèvre » !
    Très belle écriture Elisabeth, j’adore !
    Bon anniversaire Alix, fais toi bien gâter par ta maman, je suis certain que tu vas crouler sous les cadeaux, veinarde va !
    Bisous Elisabeth, à bientôt

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Philippe, et merci pour ta fidélité et pour ton gentil commentaire. C’est ma petite puce d’amour, elle me fait rire, sourire et aussi râler tous les jours, mais je l’aime!!! Pour les cadeaux, un petit bout de gruyère fera son affaire! Elle a déjà pas mal de jouets qui ne l’intéressent que le premier jour, comme les enfants! Une fois la photo faite, contrainte et forcée, elle est retournée roupiller, claquée de chaleur! Ronflette! Bon après-midi, Philippe, et Shcrcrcrcr (de loin!)

    J'aime

  3. Que tu l aimes ton Halix, il y a bien longtemps que j avais cerné cette belle complicité entre vous 2 et tu lui rends un sacré bel hommage à ta toutoune fifille bébé d amour ! Comme je te comprends elle est très expressive et sais bien jouer de son petit regard enjoleur ! Donc bel anniversaire à elle et prenez bien soin de vous 2 !

    Aimé par 1 personne

  4. Waouh… quel amour… ❤ tu l’aimes ta boule de poils 🤗 happy birthday 🎉🍖🍗 Halix… ton humaine est formidable avec toi… des 💋 à vous deux de Valérie
    @v_a_l_e_r_i_e___blog

    Aimé par 1 personne

  5. Merci beaucoup Valérie! Oui, c’est un petit être plein d’amour. On ne peut que craquer devant sa gentillesse. Elle est toujours là, avec moi. Alors le lien est très fort. Merci pour ton com, et belle nuit à toi. Bise*

    J'aime

  6. Joyeux anniversaire à ta pupuce et longue vie à elle!
    Moi aussi mon chat connait pleins de mots : »croquettes », « manger », « faim », « viens », « descend », « vilaine »… Y en a des plus intéressants que d’autres.
    Une de mes amie a une chienne de la même race que la tienne, elle ne peut pas prononcer le mot « promenade », sinon elle lui amène sa laisse et pleure devant la porte. Elle a enregistré que lorsque je viens chez elle, je la balade alors j’ai pas passé la porte qu’elle m’attends avec sa laisse dans la gueule!!!
    bises

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour Crystila. C’est trop mignon, ça, la petite boubou qui t’attend pour la sortie ! La mienne est vraiment spéciale, elle a un caractère à part, même chez les bouledogues, je pense ! Oui, on s’y attache à un point ! Merci pour ton com. Bise 😘

    J'aime

  8. Merci Elisabeth pour nous faire partager la vie d’Halix qui te comble de joie et d’amour au quotidien 🥰🥰 Ayant eu des chiens je comprends de tout coeur et quand je vois ma fille Julie avec sa petite chienne c’est tout pareil 😉😊😍😍 Ils font partis de notre famille et sont nos compagnons les plus fidèles 😊😊
    Plein de bisous à toutes les deux 😘😘

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou Elisabeth,
    Merci pour ce beau cadeau d’anniversaire pour Halix qui t’apporte du bonheur au quotidien 🥰🥰 Ayant eu des chiens je te comprends et nous le revivons avec la petite chienne de ma Julie 🥰 Ils font partis de notre famille et nous sont fidèles 😊😊 Plein de bisous à toutes les deux 😘😘😘

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou Halix, je te souhaite un bon anniversaire et oui 8 ans tu es une dame d’un certain âge, mais pour ton humaine, tu es toujours son bébé.
    Tu m’as bien fait rire avec tes récits et les vents qui s’échappaient de ton french culcul… mais çà arrive à tout le monde hein!!!
    Tu es une chienne magnifique même avec ton museau blanchi et j’ai toujours adoré les petits chiens comme toi.
    Et tu peux être contente car Elisabeth a fait des photos magnifiques et ton beau regard est vraiment expressif… Rassures toi elle n’a dit que tu bien de toi.
    Cajoles à toi et bisous à ton humaine
    chatou

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s